AccueilCinéma

À son tour, Disney ferme définitivement la porte à Johnny Depp

Publié le

par Manon Marcillat

(© Disney)

L'acteur est même interdit de caméo.

Johnny Depp est désormais persona non grata à Hollywood. Embourbé dans des affres juridiques et médiatiques, l’acteur a été remercié par la Warner et forcé de quitter la franchise des Animaux fantastiques suite à sa défaite en appel face à son ex-compagne Amber Heard. Le personnage de Gellert Grindelwald revient aujourd’hui à l’acteur danois Mads Mikkelsen.

De son côté, Disney n’avait pas attendu le verdict des tribunaux pour se désolidariser de Johnny Depp. Incommodé notamment par son comportement problématique en plateau, l’empire de Mickey avait annoncé son intention de rebooter Pirates des Caraïbes sans les services de son acteur phare.

Pour redresser la barre du Black Pearl, entaché par les accusations à l’encontre de son capitaine, Disney avait annoncé dès 2019 son intention de recentrer le sixième opus de la saga autour d’un personnage féminin. Et la franchise a récemment trouvé sa nouvelle héroïne en la personne de Margot Robbie.

De son côté, Jerry Bruckheimer, le producteur historique de Pirates des Caraïbes et fidèle collaborateur de l’acteur, serait plutôt partisan d’une passation de pouvoir en douceur et aurait avancé l’idée d’un caméo de Johnny Depp en capitaine Jack Sparrow dans le sixième volet, selon The Hollywood Reporter qui consacre sa une à l’implosion de l’acteur.

(© The Hollywood Reporter)

Cette option a essuyé un refus catégorique de Disney, qui souhaite profiter de ce reboot au féminin pour définitivement tourner la page et ainsi clore la décennie Depp. Producteur d’univers familiaux et de franchises très grand public, le géant américain ne veut risquer aucune potentielle polémique. À Hollywood, l’horizon de l’acteur est désormais bien bouché. 

À voir aussi sur konbini :