(© MGM)

Pour étendre son empire, Disney se voit bien récupérer James Bond

Et si la franchise James Bond devenait la propriété de Disney ? C'est la blague (flippante) de Bob Iger en interview...

À quoi peut-on bien prétendre quand on est le roi d’un empire ? "Plus, encore", répondrait sûrement le boss de Disney, Bob Iger. La maison aux grandes oreilles vient de battre son propre record en 2019 au box-office, en récoltant 10 milliards de dollars de recettes sur l’année 2019, alors que La Reine des neiges 2 est en train de grimper et que Star Wars n’est même pas encore sorti. Merci Avengers : Endgame (2,8 milliards de dollars), Le Roi Lion (1,66 milliard), Captain Marvel (1,13 milliard), Toy Story 4 (1,07 milliard) et Aladdin (1,05 milliard).

Disney est un empire, mais savez-vous à quel point il est étendu ? Depuis que Disney a racheté la Fox, et a donc récupéré TOUT son catalogue, quitte à interdire la diffusion des classiques de ladite Fox dans les cinémas et pendant les festivals, Warner Bros., Paramount et autres principaux concurrents ont de quoi flipper.

Publicité

La nouvelle lubie de Bob Iger, comme tout bon businessman qui se respecte, serait de récupérer une autre franchise très en vogue : celle de James Bond, comme il le déclare, avec humour, dans les colonnes du Time :

"Nous ne comptons rien acheter dans l’immédiat, mais j’ai toujours été un grand fan de James Bond."

Alors, le (ou la) successeur de Daniel Craig, a-t-il (elle) du souci à se faire ? Pour le moment, Universal s’apprête à sortir Mourir peut attendre le 8 avril 2020 et a d’autres méchants à fouetter. Si Iger, Bob Iger, arrive à ses fins, quid d'Harry Potter et du Seigneur des anneaux ?

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 12/12/2019

Pour vous :