AccueilCinéma

Luc Besson ovationné à la Comic Con pour les premières images de Valérian

Publié le

par Charles Carrot

Présent à San Diego jeudi 21 juillet, notre champion national de la création de blockbusters a dévoilé quelques scènes de son Valérian et la Cité des mille planètes.

Dane DeHaan en Valérian dans la dernière image du film dévoilée cette semaine par Luc Besson (© EuropaCorp).

Pour la première fois de sa carrière, Luc Besson tenait un panel à la Comic Con de San Diego, histoire de parler un peu de son prochain blockbuster feat. Cara Delevingne, l'adaptation extrêmement ambitieuse de la série de BD française Valérian et Laureline.

Le tournage étant bouclé depuis quatre semaines, le film doit désormais passer par dix mois de postproduction — ce qui n'a pas empêché Luc Besson d'en montrer quelques scènes au public présent. Celles-ci ne seront pas mises en ligne, mais elles ont été très applaudies.

Un journaliste du site Gizmodo les a vues et en dit des choses assez intrigantes : sachez par exemple que le long métrage contient une scène qui voit Valérian (Dane DeHaan, découvert dans Chronicle) se faire attirer dans une boîte de nuit par le personnage joué par Ethan Hawke, avec Rihanna en danseuse exotique, le tout sur fond de reprise de Staying Alive par Wyclef Jean. OK.

Des détails sur l'histoire

Au-delà des images montrées en Californie ou révélées publiquement (dont la photo ci-dessus), Luc Besson a partagé quelques détails sur la conception et le scénario du film le plus cher jamais produit en France (197 millions d'euros de budget), tourné dans sa Cité du Cinéma à Saint-Denis : Valérian et la Cité des mille planètes se déroulera principalement en l'an 2700, dans la ville d'Alpha avec ses habitants à 10 % humains et à 90 % extraterrestres (on parle de 200 races à l'écran, en motion capture ou en costumes, à l'ancienne). Son enquête policière s'étalera à la fois sur une journée et sur plusieurs époques — puisque les héros, Valérian et Laureline (jouée par Cara Delevingne) sont capables de traverser le temps et l'espace.

"Je croyais être prêt, et puis Avatar est arrivé et j'ai jeté mon script à la poubelle."

Voilà comment Luc Besson revient sur la genèse de ce film qu'il souhaitait faire depuis des années. Le réalisateur est un grand fan de la BD originale et il a d'ailleurs engagé ses auteurs, Pierre Christin et Jean-Claude Mézières pour les décors du Cinquième élément.

Le réalisateur du Grand bleu attendait d'avoir la technologie et le budget pour concrétiser un tel projet, et pensait le faire en 2008 avant de découvrir le mastodonte de James Cameron en trois dimensions. Il a d'ailleurs remercié ce dernier dans le panel Comic-Con. Sensible à l'admiration que lui porte le réalisateur français, Cameron l'a invité ensuite pour partager ses techniques personnelles et discuter cinéma.

Décidément intriguant, Valérian et la Cité des milles planètes est prévu pour le 21 juillet 2017 dans les salles françaises.

À voir aussi sur konbini :