Deadpool explose les records au box-office

Le super-héros le plus vulgaire de Marvel a enchaîné les records au box-office américain. Une surprise. 

deadpool

Ce week-end, Deadpool a bousculé le box-office américain. Avec 135 millions de dollars de recettes en trois jours, il a enchaîné plus de cinq records en l'espace de 72 heures :

Publicité

  1. Meilleur démarrage pour le mois de février (devant Cinquante Nuances de Grey).
  2. Meilleur score pour le week-end du President's Day (devant Cinquante Nuances de Grey). Avec un lundi férié aux États-Unis, il pourrait approcher les 150 millions de dollars de recettes en quatre jours.
  3. Meilleur démarrage pour un film des studios de la Fox devant... un certain Star Wars (La Revanche des Sith).
  4. Meilleur démarrage pour un film R Rated – soit interdit au moins de 17 ans –, dépassant le précédent record détenu par Matrix Reloaded.
  5. Meilleur démarrage pour un film avec Ryan Reynolds (qui fera oublier Green Lantern).
  6. Meilleur démarrage pour un film de la franchise X-Men – loin devant X-Men : L'Affrontement final.
  7. Meilleur démarrage de l'hiver.

Les médias américains rêvent déjà d'une nouvelle donne dans l'industrie hollywoodienne et notamment du côté des films de super-héros. Non, bien sûr, il ne suffit pas d'avoir un film mélangeant des "fuck" et des scènes violentes interdites aux moins de 17 ans pour créer un succès. Deadpool est un super-héros à qui convient parfaitement cette recette. Et il n'est pas étonnant que la Fox ait déjà lancé un deuxième projet.

C'est plutôt du côté du financement de la production que les questions se posent : car si Deadpool est bien un film différent, c'est qu'il est un film de super-héros qui n'a pas coûté cher : de 50 à 60 millions de dollars. X-Men : L'Affrontement final ? 210 millions de dollars de budget pour 459 millions de recettes. En se remboursant en l'espace d'une journée, le film de Tim Miller pourrait bien être la nouvelle voix à suivre chez Marvel comme chez DC Comics.

Pendant ce temps, Zoolander 2 a connu un énorme flop pour son premier week-end (15,6 millions de dollars de recettes pour un budget de 50 millions) tandis que The Revenant continue son chemin, réussissant à voir ses recettes ne diminuer que de 0,6 % par rapport au week-end dernier. Et si les Oscars le récompensent le 28 février prochain, le film d'Alejandro Iñárritu verrait sa carrière se poursuivre au box-office.

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 15/02/2016

Pour vous :