AccueilCinéma

Dawn of the Deaf, un court-métrage de zombies qui révolutionne le genre

Publié le

par Lucille Bion

( © Vimeo )

Ce court-métrage à petit budget a fait un carton à Sundance en proposant une expérience sonore atypique : mettez vos écouteurs et laissez-vous entraîner dans l’histoire horrifique de quatre héros sourds.

Comment ne pas penser à Scanners de David Cronenberg en regardant cette petite perle pour les amateurs des films de genre ? Dawn of the Deaf fait dans l’horreur en se focalisant sur le son. Un son destructeur, appelé "the Pulse", qui décime littéralement l’humanité. Derrière ce premier plan apocalyptique se nichent des messages forts dénonçant des problèmes de société. Ce n’est donc pas un hasard si les héros de Rob Savage, les seuls survivants, sont sourds.

Pour raconter les malheurs de ces quatre personnages handicapés par leur surdité, le réalisateur fan de George A. Romero a fait dans l’originalité en jouant avec les sous-titres et les angles de sa caméra. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que ce court-métrage d’un peu plus de dix minutes a cartonné dans le monde entier, de Sundance à Sydney, en passant par Moscou.

Terrifiant et créatif. À voir, absolument.

À voir aussi sur konbini :