AccueilCinéma

David Bowie et le cinéma, une grande histoire d'amour en 10 scènes

Publié le

par Louis Lepron

10 titres de David Bowie qui ont marqué 10 scènes au cinéma. 

Oui, David Bowie est, en plus d'être une légende de la musique, un acteur. Mais je n'évoquerai pas cet aspect-là dans cet article. Je préférerais souligner la façon dont le 7e art s'est inspiré et a été inspiré par le compositeur britannique, dont on appris la mort ce matin. Car, de Quentin Tarantino à Wes Anderson en passant par Noah Baumbach, David Bowie a eu un don, celui de sublimer des scènes grâce à des titres qui, instantanément, marquaient notre rétine en plus de notre esprit.

1. Frances Ha - "Modern Love"

Le début du film de Noach Baumbach (2012) n'aurait pas été le même sans "Modern Love", titre d'ouverture de l'album Let's Dance (1983). Greta Gerwig n'a jamais paru aussi heureuse.

Grand amoureux de Bowie, le réalisateur français Leos Carax s'était aussi entiché de "Modern Love" pour l'une des scènes les plus connues de Mauvais sang (1986) avec un Denis Lavant exultant, donnant au film un vent de fraîcheur salvateur : "Et maintenant, pour Christophe qui habite le 5e, de la part de Juliette qui habite le 1er, "Modern Love" de David Bowie."

2. Inglourious Basterds - "Cat People"

Le cinéma peut revisiter l'Histoire. Dans Inglourious Basterds, Quentin Tarantino ne se gêne pas pour utiliser ce médium afin de faire brûler vif, par vengeance, Hitler et ses collaborateurs nazis dans une salle... de cinéma. Afin d'illustrer le passage à l'acte, avec Mélanie Laurent à l'écran, il utilise "Cat People" de David Bowie.

3. Le monde de Charlie - "Heroes"

La "scène du tunnel" peut-on lire sur YouTube, en titre de la vidéo. Cette séquence du Monde de Charlie, un récent teen movie avec Logan Lerman et Emma Watson, n'aurait jamais eu le même impact sans "Heroes", titre culte, iconique et peut-être l'un des meilleurs jamais composés par David Bowie. Il s'accorde parfaitement à l'insouciance et l'innocence des jeunes personnages. "This is the perfect song", crie l'actrice britannique.

4. La Vie rêvée de Walter Mitty - "Space Oddity"

La Vie rêvée de Walter Mitty (2013) n'est pas le meilleur film au monde. Mais il comporte une scène marquante. Celle de Ben Stiller, personnage principal, qui décide de braver une tempête et de prendre au dernier moment un hélicoptère, sur les traces d'un photographe solitaire incarné par Sean Penn. La voix de David Bowie se mêle à celle de l'actrice Kristen Wiig, guitare acoustique en main, jusqu'à ce que le décompte prenne fin.

Bonus : C.R.A.Z.Y :

5. Les Gardiens de la Galaxie - "Moonage Daydream"

David Bowie et l'espace, c'est une grande histoire d'amour. Si l'extrait des Gardiens de la Galaxie n'est pas disponible sur la Toile, il encore bien ancré dans notre tête, avec cette musique de "Moonage Daydream", extraite de la mixtape de Peter Quill, aka Star-Lord.

6. La Vie aquatique - "Life on Mars?"

Il y a des reprises de David Bowie dont on aimerait se passer. Il y a en d'autres qu'on peut écouter encore et encore. Dans La Vie aquatique (2003), Wes Anderson convoque le musicien et acteur brésilien Seu Jorge qui reprend en portugais, sur le bateau de l'excentrique Bill Murray qui fait aussi studio, "Life on Mars?" de David Bowie. Il fera la même chose pour le titre "Starman", un peu plus tard dans le film.

Petit bonus série : la fabuleuse reprise de "Life on Mars?" par Jessica Lange dans la quatrième saison d'American Horror Story :


7. Before I Disappear - "Five Years"

Un film dramatico-romantique, un homme dépressif, la musique de "Five Years" de David Bowie et une scène au ralenti. "Cinq ans, c'est tout ce qu'on a".

8. Lost Highway - "I'm Deranged"

David Bowie + David Lynch : un classique instantané dans Lost Highway (1997).

9. Labyrinth - "Dance is Magic"

10. Trainspotting - "Lust for Life"

Pour la flopée de gosses qui sont nés dans les années 1980, c'est LA scène d'introduction ultime. Celle de Trainspotting (1996), de Danny Boyle, avec un Ewan McGregor qui n'a jamais paru aussi essoufflé de sa vie et qui décide de faire un doigt d'honneur à la société de consommation. En bande-son, "Lust for Life" d'Iggy Pop, un morceau composé avec David Bowie. Forcément, ça marque.

À voir aussi sur konbini :