AccueilCinéma

Star Wars, Avatar : le Covid-19 bouleverse le calendrier des sorties cinéma jusqu'en 2028

Publié le

par Manon Marcillat

(© Disney)

Un effet domino qui chamboule les sorties de mastodontes : on fait le bilan calmement.

L’industrie du cinéma ressemble aujourd’hui à un jeu de dominos géant où chaque nouveau report vient fragiliser encore davantage un calendrier des sorties déjà bien incertain.

Tout a commencé ce lundi, lorsque la Warner a finalement décidé de reporter la sortie de Tenet de Christopher Nolan à une date inconnue, après deux reports successifs au 31 juillet puis au 12 août. Le film de Nolan était pourtant très attendu pour relancer la machine en berne et sauver la saison. Son report indéterminé a donc refroidi toute l’industrie.

Le Mulan en live-action de Niki Caro était le second blockbuster attendu au cinéma cet été. Fébrile face à une épidémie qui ne semble pas vouloir faiblir aux États-Unis, Disney a décidé d’emboîter le pas à la Warner en annonçant une série de reports en cascade.

Grand chamboulement chez Disney

Les salles chinoises n’ayant pu rouvrir dans de bonnes conditions face au retour du virus sur le territoire, Mulan courrait le risque de se voir privé d’un marché essentiel. La firme aux grandes oreilles a donc reporté sa sortie à une date inconnue pour le moment, faisant planer sur les salles la menace de l’absence de blockbusters américains au cinéma jusqu’à fin 2020, voire au-delà.

Mais Disney a également chamboulé l’agenda des sorties d’Avatar et de la nouvelle trilogie Star Wars, une machine pourtant très bien huilée, nous apprend The Hollywood Reporter.

Si James Cameron pourra reprendre le tournage des films en Nouvelle-Zélande comme prévu, le virus ayant disparu de l’île, la post-production aux États-Unis est quant à elle compromise. Le réalisateur a donc annoncé un nouveau calendrier de sorties que voici : Avatar 2 sortira aux États-Unis le 16 décembre 2022, Avatar 3 le 20 décembre 2024, Avatar 4 le 18 décembre 2026 et Avatar 5 le 22 décembre 2028.

Et ce n’est pas tout. Les trois opus qui composent la future trilogie Star Wars viendront quant à eux s’insérer entre les sorties d’Avatar et sont désormais prévus pour le 22 décembre 2023, le 19 décembre 2025 et le 17 décembre 2027.

Une possible absence prolongée de blockbusters

Mais ce grand chamboulement n’a pas uniquement des conséquences sur le calendrier des tentpoles des majors américaines. D’autres films importants du calendrier Disney en subissent les dommages collatéraux, comme le très attendu The French Dispatch de Wes Anderson.

Initialement prévu pour octobre, le film chorale du réalisateur américain était déjà sélectionné à Cannes en 2021 et avait une place quasi assurée dans les catégories principales à la prochaine cérémonie des Oscars. Ses chances d’atterrir directement en VOD afin de pouvoir concourir aux Oscars de 2021 ne sont donc pas négligeables.

Si cette absence prolongée de blockbusters au cinéma est de mauvais augure, dans l’Hexagone, elle profite cependant à d’autres films. Quelques films français ont ainsi réalisé de très bons démarrages en cette période peu propice, comme Tout Simplement Noir qui cartonne en ce moment au box-office. En France toujours, le redémarrage en salles se déroule finalement mieux que prévu, en comparaison de nos voisins européens. 

Mais si on se réjouit de ces quelques éclaircies, une production hexagonale vivace ne pourra malheureusement pas faire le poids face à une absence prolongée de blockbusters en salles.

À voir aussi sur konbini :