À voir : Dieu est un bel enfoiré dans le nouveau court-métrage d’Oats Studios

Après Rakka et Firebase, le réalisateur Neill Blomkamp nous offre un nouveau court-métrage : God.

Il y a quelques semaines, Neill Blomkamp, le réalisateur de District 9 et Chappie, mettait en ligne Rakka, un court-métrage de science-fiction dans lequel Sigourney Weaver devait faire face à une invasion extraterrestre. Après une deuxième réalisation intitulée Firebase, Oats Studios sort un troisième court, cette fois de quatre petites minutes : God.

Publicité

Rappelez-vous, Oats Studios est une structure que le réalisateur a créée pour se libérer des contraintes imposées par les grands studios hollywoodiens. Parmi une liste de 20 courts-métrages annoncés, Rakka fut la première production à voir le jour. Contrairement aux deux premières productions d’Oats Studios, le ton de God est plutôt léger. Ici, Neill Bloomkamp ne nous parle pas de guerre, mais d’un dieu. Dans le décor d’une maison bourgeoise, le Tout-Puissant observe une maquette où s’agitent les hommes, microscopiques. Accompagné de son majordome, Dieu s’amuse des hommes qui, dans leur état primitif, s’émerveillent d’avoir découvert le feu. Mais c’était sans compter la vénérable figure, qui demande à son majordome de l’éteindre puis de faire tomber la pluie. Un scénario original, drôle et un peu magique (le dieu a des allures de Merlin l’Enchanteur) qui donnerait presque envie de le voir adapté dans une version plus longue.

Le quatrième court-métrage d’Oats Studios devrait sortir, si l'on suit la logique des précédentes mises en ligne, dans quelques jours.

Par , publié le 10/07/2017

Pour vous :