AccueilCinéma

78th to 79th : un court-métrage sur le dentiste des thugs, les vrais

Publié le

par Lucille Bion

( Viméo )

Lyle Lindgren nous emmène dans les quartiers chauds de Miami, sur les traces d’un dentiste qui redore les quenottes des gangsters. Un court-métrage sublime.

Random Acts, une émission de Channel 4 dédiée à l’art, est à l’origine de ce court-métrage sur le travail d’un dentiste basé à Miami. Diamants, guns et argent volé font partie de son quotidien. Il faut dire que l’homme, spécialisé dans le "iced out" (le fait de customiser des articles de mode, ou ses dents, avec une quantité prolifique de diamants) attire les thugs, les vrais. Ils passent du temps en prison à payer leur dette, pendant que leurs dents sont en train de gagner de la valeur, jusqu’à constituer une petite fortune. Au-delà de l’esthétique, il y a aussi l’aspect matériel, la logique économique de la rue.

Repéré par Dazed, 78th to 79th s’intéresse au processus de fabrication des grillz, que portent les gangsters et les rappeurs. À Miami, les couronnes dorées permanentes font vraiment partie de la culture. Le magazine arty a contacté le réalisateur, Lyle Lindgren, et l’on apprend à travers leurs échanges que le cinéaste a misé sur l’authenticité et n’a tourné son film qu’en deux jours.

Si la plupart des personnages ne sont pas acteurs, Lyle Lindgren a tout de même casté Patrick Decile de Moonlight (Terrel). Une autre manière pour lui de montrer à quoi ressemble l’adolescence à Miami. Comme une continuité du travail du réalisateur Barry Jenkins. On retrouve également le New-Yorkais Thirstin Howl III, aka TH3, fondateur du gang des Lo-Lifes.

À voir aussi sur konbini :