AccueilCinéma

Comment les Oscars ont repensé l’élection du Meilleur film international

Publié le

par Lucille Bion

(© Henrik Ohsten)

L’Académie des Oscars change, et c’est tant mieux.

La pandémie du Covid-19 n’aura pas chamboulé que les sorties de films et les festivals dans les temps forts de l’industrie du septième art. L’Académie des Oscars a annoncé en ce début janvier qu’elle prévoyait quelques changements cruciaux pour assurer une intégrité intacte des votes. Comme de nombreux événements qui se tenaient habituellement en physique, l’Académie a opté pour des premières élections virtuelles, ce qui a soulevé quelques doutes liés à la sécurité.

Cette année, le processus d’élection du Meilleur film international – que l’on appelait jusqu’en 2020 le Meilleur film étranger – s’effectuera selon de nouvelles règles. Si depuis 2008, seuls dix films sont retenus parmi une liste globale de 90 à 100 films, en 2021 cette liste sera désormais élargie à 15 films, rapporte Variety.

Suppression des "sauvegardes"

Cette année, l’Académie a également retiré son processus de sélection appelé "saves", que l’on pourrait traduire par des "sauvegardes". Cette initiative était censée permettre de sauver des films jugés excellents mais que peu de votants auraient pu découvrir lors des projections, comme l’explique Dark Horizons. Après avoir retenu sept films selon les meilleurs votes qui ressortaient, un débat clos avait lieu entre les membres du comité exécutif du Prix international du long-métrage de l’Académie pour sélectionner trois films, constituant ainsi la shortlist de dix films.

De plus, tous les membres de l’Académie seront invités à participer à la sélection préliminaire de cette catégorie à la condition d’avoir visionné les films soumis en salles de projections organisées par l’Académie et de pouvoir témoigner d’un nombre minimum de visionnages de films.

Carey Mulligan avait alerté l’Académie l’an passé à ce propos, soulignant que les votants n’honoraient pas toujours leurs fonctions. Elle proposait alors que les membres prouvent qu’ils ont bien vu les films. L’actrice avait pris la parole face au manque de réalisatrices nommées.

Si cette année, l’Académie a enregistré un record de 93 soumissions de films, l’ensemble des longs-métrages sélectionnés pour concourir au Meilleur film international seront révélés le 9 février prochain, après les votes qui auront lieu du 1er au 5 février. Il faudra attendre le 25 avril prochain pour connaître l’heureux élu, selon les nouvelles mesures mises en place. 

À voir aussi sur konbini :