AccueilCinéma

Comment Cher, Goldie Hawn et Meryl Streep ont bien failli jouer dans Thelma et Louise

Publié le

par Lydia Morrish

Rétrospectivement, les choix faits par Ridley Scott se sont avérés payants.

Lorsque Thelma et Louise débarqua sur les écrans, en 1991, le film déclencha la polémique. L’histoire de ces deux femmes fuyant leurs vies de couple désenchantées et les figures masculines était en effet très novatrice à l’époque. Cependant, ce film devenu un classique aurait pu avoir une tout autre tête.

Dans le livre Off the Cliff : How the Making of Thelma & Louise Drove Hollywood to the Edge, paru récemment, Becky Aikman raconte que les rôles principaux, avant d’être attribués à Geena Davis et Susan Sarandon, désormais indissociables de ce film, auraient pu être confiés à Cher, Goldie Hawn ou encore Meryl Streep.

Pas facile de s’imaginer à quoi aurait pu ressembler le film avec d’autres interprètes mais il semble que Ridley Scott, le réalisateur du film, ait souhaité essayer plusieurs combinaisons possibles pour les rôles principaux.

En plus de révéler les coulisses du tournage de Thelma et Louise, le livre de Becky Aikman nous raconte comment Ridley Scott en est venu à choisir Geena Davis et Susan Sarandon et à éconduire d’autres candidates. D’après cette enquête, dont les bonnes feuilles ont été publiées dans Broadly, de nombreuses actrices avaient fait part de leur intérêt pour ce scénario.

Parmi les actrices en compétition pour ce rôle, outre Cher, Goldie Hawn et Meryl Streep, se trouvaient notamment Julia Roberts, Meg Ryan, Kim Basinger, Kathleen Turner, Andie MacDowell, Kelly Lynch, Rebecca De Mornay, Ellen Barkin, Theresa Russell, Nancy Travis et Michelle Pfeiffer, rien que ça.

(via GIPHY)

© Giphy

Cependant, pour des raisons d’agenda, Julia Roberts, Meg Ryan et Michelle Pfeiffer n’ont pu se libérer au bon moment pour le tournage. C’est pourquoi les rôles de Thelma et Louise (bien que celui de Louise ait été plus convoité) furent finalement attribués à deux actrices ayant su se rendre aussi disponibles qu’indispensables : Geena Davis, qui avait déclaré qu’elle était prête à jouer à tout moment n’importe lequel des deux rôles, et Susan Sarandon.

"Je pense que Cher aurait été bien, explique dans le livre Laddie, à la tête d’un studio qui défendait Cher, "elle aurait pu jouer l’un ou l’autre des deux rôles." Toutefois, selon Becky Aikman, Ridley Scott n’était pas convaincu de son potentiel dans un rôle comique. Peu après le refus de Cher, Meryl Streep et Goldie Hawn ont contacté Pathé pour proposer de jouer ensemble dans le film. Elles étaient si motivées qu’elles ont contacté le studio de production elles-mêmes.

(via GIPHY)

© Giphy

Pour révéler les coulisses de ce film extraordinaire, Becky Aikman a interviewé plus de 130 personnes ayant participé à son élaboration : acteurs, scénaristes, réalisateurs, producteurs.

L’idée de Thelma et Louise est née dans l’esprit de Callie Khouri, une productrice de clips, âgée à l’époque d’une trentaine d’années. Dans un contexte de domination sans partage des hommes sur Hollywood, il n’était pas évident que ce film réussisse à passer l’étape de la production. Comme l’explique Becky Aikman, même si c’est un homme qui a réalisé Thelma et Louise, on y perçoit un discours féministe qui était jusque-là trop souvent absent des productions hollywoodiennes.

Pourtant, plus de vingt-cinq ans après sa sortie, les femmes scénaristes, réalisatrices ou les personnages féminins intéressants sont toujours cruellement rares à Hollywood.

À lire - > Tom Cruise confirme la suite de Top Gun

À voir aussi sur konbini :