AccueilCinéma

CODA, le remake américain de La Famille Bélier, a tout raflé à Sundance

Publié le

par Manon Marcillat

Il a remporté le Premier prix, ainsi que celui du public, de la mise en scène et du casting.

À Sundance, le phénomène CODA (acronyme de "Child of Deaf Adults"), le remake américain de La Famille Bélier, continue sur sa très belle lancée. Après avoir été plébiscité par une critique unanimement enthousiaste et acquis par Apple pour 25 millions de dollars – soit les droits d’acquisition les plus chers de l’histoire du festival –, le film de Sian Heder vient de remporter le Premier prix, hier, mardi 2 février. Il a également remporté le Premier prix du public, ainsi que des prix pour la mise en scène et pour les acteurs.

Dans la version française, qui avait enregistré 7,5 millions d’entrées dans l’Hexagone, c’est Louane qui interprétait le personnage principal, unique entendante dans une famille sourde, un rôle qui lui avait valu le César du Meilleur espoir féminin en 2015. Dans son remake américain, le rôle est revenu à la jeune révélation britannique Emilia Jones, dont l’interprétation a été saluée par la critique.

Contrairement à la version originale, qui avait suscité une vive polémique pour avoir choisi des acteurs entendants pour le rôle des parents sourds et une langue des signes parfois peu compréhensible pour les sourds signants, les deux acteurs de CODA, Marlee Matlin et Troy Kotsur, sont sourds et maîtrisent parfaitement la langue des signes.

"J’espère que ces récompenses et le soutien d’Apple feront comprendre que le public a envie de voir ce genre d’histoires, a réagi Sian Heder. J’espère qu’à l’avenir, plus d’histoires centrées sur des personnages sourds ou des personnages présentant un handicap seront produites."

À voir aussi sur konbini :