AccueilCinéma

Cociné, l'initiative qui va vous faire profiter d'une salle de ciné rien que pour vous

Publié le

par Lucille Bion

( © Dragon Production )

Voir votre film préféré dans un cinéma, c'est désormais possible.

Vous souhaitez voir Billy Elliot, Roma, Star Wars ou Amour avec votre bande de potes sans dépendre des séances de cinéma ? C’est désormais possible grâce à l’initiative de trois ingénieurs qui ont fondé Cociné. Leur site permet de réserver des séances de cinéma à la demande, au Studio Galande dans le 5e arrondissement de Paris.

Le principe est simplissime : pour seulement 8 euros, vous pouvez réserver votre projection, publique ou privée, à l’heure de votre choix. Pour ce faire, il n’y a qu’une seule condition : regrouper dix personnes au minimum. Les spectateurs n’hésitent donc pas à lancer des rendez-vous sur Twitter :

De Cold War de Pawel Pawlikowski, nommé trois fois aux Oscars, à Apocalypse Now, le chef-d’œuvre ultime de Francis Ford Coppola, en passant par la comédie musicale La La Land ou le film d’horreur Insidious, Cociné joue la carte de la diversité pour séduire un maximum de cinéphiles. L’occasion de revoir des films inédits sur grand écran, en petit comité.

En vous rendant sur leur site, vous pourrez vous inscrire à des séances déjà programmées et voir le nombre de places restantes. Si, malgré le riche catalogue proposé, vous ne trouvez pas votre bonheur, vous pouvez envoyer vos demandes aux fondateurs qui pourront négocier les droits des films, ajoute Guillaume, l’un des fondateurs, au micro de France Inter.

Certains spectateurs ont même profité de cette initiative pour organiser un anniversaire, en réservant la salle pour y projeter Dirty Dancing et privatiser le lieu pour 20 personnes.

Si ce concept permet de rattraper, dans des conditions idéales, de nombreux films cultes, il valorise également les cinémas indépendants qui ont besoin de soutien après la crise économique et sanitaire qui a frappé toute la première moitié de l’année. L’équipe a confié à France Inter qu’elle avait pour objectif d’étendre cette expérience à d’autres salles indépendantes, implantées dans tout le pays.

À voir aussi sur konbini :