Le Club Docu fait sa rentrée avec des passionnés de vans

Konbini-club-docu-5-200x200C’est la rentrée pour le Club Docu !

Après une journée spéciale lors du "Street Food Temple" au Carreau du Temple, Konbini, le média online 100% pop culture, réouvre les portes de son Club Docu à la Gaîté lyrique. La recette qui a fait son succès reste la même cette année: des sujets pop et décalés pour des documentaires jamais diffusés en France. Le tout en entrée libre !

Alors plus besoin d’attendre une heure avancée de la nuit ou de fouiller dans les tréfonds de la TNT pour trouver un documentaire digne d’intérêt. Venez vous régaler à la Gaîté lyrique, c’est Konbini qui s’occupe de la programmation !

Publicité

Saison 2 épisode 1 : zoom sur les passionnés de vannin'

Publicité

Pour le premier épisode de cette deuxième saison qui s'annonce aussi riche que variée, Konbini vous donne rendez-vous le jeudi 16 octobre à 19 heures avec la communauté de vanners. Dérivé du terme "vannin’", il désigne le fait de customiser son van autant à l’extérieur pour le style, qu’à l’intérieur pour le confort. Une pratique très en vogue aux Etats-Unis à la fin des années 60 et le début des années 70 dont les adeptes aujourd'hui se font de plus en plus rares.

Réalisé par Andrew J. Morgan et Nicholas Nummerdor, Vannin’ est donc un documentaire sur cette communauté de passionnés qui a tendance à disparaître : les vanners. Tourné lors du National Truck-In, le plus grand festival dédié à cette subculture, le film s’attarde sur certains participants et cherche à comprendre ce qui les a poussé à s’orienter vers ce mode de vie. Alors si vous voulez voir du tuning version camping, ne ratez surtout pas la prochaine session du Club Docu.

Publicité

☞ Pour plus d’informations sur le premier épisode de la saison 2 du Club Docu, c’est par ici.

Le Club Docu, tous les troisièmes jeudis du mois à 19 heures à la Gaîté Lyrique, 3bis rue Papin, 75003 Paris. Entrée libre. Curateur : Julien Potart, réalisateur chez Konbini (T-Shirt Stories co-réalisé pour Canal+ et Arte).

Par Constance Bloch, publié le 14/10/2014

Copié

Pour vous :