Lille : par peur des clowns, la Zombie Walk est annulée

Le lobby des zombies n'est pas content : la Zombie Walk de Lille, qui devait se tenir le 1er novembre, a été annulée. 

Et si les zombies étaient les dommages collatéraux des clowns ? Ce premier novembre, à l'occasion d'Halloween, une Zombie Walk devait se dérouler dans les rues de Lille et ce, pour la cinquième année consécutive.

Ce genre d'évènement n'a plus rien d'exceptionnel : le mort-vivant étant "tendance" depuis plusieurs années (merci The Walking Dead, les livres de Max Brooks et l'adaptation de World War Z au cinéma), une bonne partie des villes de France ont déjà vu passer des "manifestations" de personnes grimées en morts-vivants, déambulant sur les avenues l'oeil vitreux et les bras à la perpendiculaire - comme ci-dessous à Grenoble le 28 juin dernier.

Publicité

Trop peu pour Lille. En cause, une manifestation "trop dégradante". C'est via Facebook ce vendredi 24 octobre que les organisateurs de l'évènement ont annoncé la nouvelle en commençant leur post par "L'attaque des clowns" :

Amies et amis zombies, nous avons en ce jour de triste nouvelle à vous annoncer... Les pouvoirs publiques souhaitent nous cantonner à la gare st sauveur! Pas d'autorisation pour la marche dans les rues de Lille ne nous est délivrée !

Nous avons tenté de trouver des solutions, mais les prétextes à ce refus sont nombreux, et le contexte international récent (augmentation au Niveau Vigilance de vigipirate suite aux attentats au Canada), ou national (l'apparition de Clowns dans le nord de la France) ne fait qu'empirer la situation.

Publicité

L'annonce se poursuit pas une référence à des propos recueillis par le quotidien La Voix du Nord :

Notre déception est grande! Ce projet, nous le portons pour vous depuis 2013 avec ferveur pour faire de Lille la 1ère Walk d'Europe ! Mais, selon La Voix du Nord, qui a interrogé plusieurs élus lillois, c'est surtout en raison d'une question d'image que la manifestation a été interdite. « Le 1er novembre, un samedi, il y aura un monde fou, ce n'est pas l'image qu'on veut pour la ville. C'est du loisir à titre privé, qui n'exprime aucune revendication », a justifié Jacques Richir, adjoint de Martine Aubry.

Si la Zombie Walk de Lille a finalement été remplacée par diverses activités près de la gare Saint-Sauveur, il faut avoir en tête qu'elle a été supprimée alors que le "phénomène" des clowns sévit depuis quelques jours en France. Ce samedi 25 octobre, près de 14 jeunes ont été interpellés dans l'Herault par la police. Il étaient déguisés en clowns et... armés.

Publicité

La "peur des clowns", quelques jours après l'invasion du ville américaine par certains, semble avoir fait trembler la mairie de Lille.

-> À voir : Zombie Walk : portraits de morts-vivants

Par Louis Lepron, publié le 27/10/2014

Copié

Pour vous :