Cinq films flippants à mater pendant les fêtes de fin d’année

Un énième visionnage de Love Actually ou de Maman, j’ai raté l’avion ne suffit pas toujours à être touché par l’esprit de Noël, une fête qui est devenue une véritable corvée pour certains d’entre nous. Alors, pour tous ceux qui veulent faire autre chose, nous avons une solution : mater des films d’horreur de Noël… Voici notre sélection.

The naked zombie Santas of Rare Exports (Photograph: Mika Orasmaa/Cinet)

Les zombies de Père Noël Origines. (© Chrysalis Films)

Père Noël Origines

En Finlande, un groupe d’éleveurs de rennes découvre un secret glaçant sur Noël dans les profondeurs des montagnes Korvatunturi, le plus grand tombeau au monde. "Un film pour ceux qui pensent qu’ils ne croient pas au Père Noël", conclut la présentation du film.

Publicité

Réalisé par Jalmari Helander en 2010, ce film d’horreur dévoile un Père Noël complètement sauvage, qui assassine des rennes et des enfants, provoquant un sacré grabuge plutôt sanglant. Le film est basé sur une nouvelle du réalisateur, qui a donné naissance à une véritable communauté de fans sur Internet.

Krampus

Ce thriller pervers raconte le mythe ancien de Krampus, un démon à cornes dont la tradition veut qu’il écumait les villages pour punir les enfants qui ne croyaient plus au Père Noël.

Publicité

Réalisé par Michael Dougherty en 2015, le film se déroule dans un monde dystopique et froid, où Krampus et ses acolytes pillent des maisons de banlieue abandonnées en laissant une traînée de cadavres d’enfants derrière eux.

La présence de bonshommes en pain d’épice armés jusqu’au cou et de quelques elfes assoiffés de sang achève de faire de ce film un classique du genre horrifique de Noël.

Publicité

Silent Night

Un tueur en série se déguise en Père Noël et part en expédition dans une ville différente tous les ans pour punir ceux qui n’ont pas été sages.

Sorte de remake du film Halloween de Rob Zombie avec un Michael Myer d’humeur festive, Douce nuit, sanglante nuit a aussi quelque chose de The Strangers, de Bryan Bertino.

C’est par ailleurs un remake de Douce nuit, sanglante nuit, de Charles E. Sellier Jr., réalisé en 1984.

Publicité

Black Christmas

Les films d’horreur étaient plus terrifiants avant que la 3D et les effets spéciaux numériques deviennent plus importants qu’un bon scénario, et Black Christmas est le film idéal pour s’en souvenir. Réalisé en 1974 par Bob Clark, on dit que ce slasher psychologique indépendant a inspiré la franchise Halloween.

La police part à la chasse d’un tueur après qu’une adolescente de 13 ans est retrouvée morte dans un parc et qu’une résidence universitaire d’étudiantes commence à recevoir des coups de fil inquiétants. En avance sur son temps, le film aborde aussi le sujet controversé de l’avortement. Il est disponible dans son intégralité sur YouTube.

L’Étrange Noël de monsieur Jack

L’un des films les plus mythiques de Tim Burton. Cet hommage à Noël nous a tous terrifiés pendant notre enfance. Il raconte l’histoire de Jack Skellington, le roi du village d’Halloween, qui tente désespérément de faire découvrir Noël à ses compatriotes, mais vous le saviez probablement déjà… Alors, joyeux Noël !

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Matthew Kirby, publié le 22/12/2017

Copié

Pour vous :