#Cinephilephoto : la neknomination du septième art

Depuis quelques jours, certaines personnalités du cinéma postent sur Twitter des scènes de leurs films préférés sous le hastag #cinephilephoto. Décryptage.

Les "neknominations" n'ont décidément pas fini d'envahir les réseaux sociaux. Pour la bonne cause, juste pour rire ou pour montrer que l'on est capable de relever des défis parfois même très stupides, ces jeux virtuels sont réalisés par des personnalités ou des gens "normaux". Et sont la preuve que tout peut devenir sujet à des nominations.

Publicité

Depuis le début du mois de septembre, un nouveau challenge est apparu sur Twitter sous le hastag #cinephilephoto. Le but ? Partager avec ses followers les films qui nous ont marqués. S'il n'y a pas de bonne cause cachée derrière, le phénomène a le mérite de nous faire se remémorer nos films préférés et de réviser nos classiques.

Comme chaque neknomination, le principe est ainsi toujours simple : la personne nominée choisit la photo d'une scène de film qu'elle considère comme culte, la poste sur Twitter accompagnée du hastag #cinephilephoto et nomine à son tour d'autres personnes qui doivent relever ce "challenge". Si le phénomène s'est d'abord développé dans la sphère des cinéastes américains, il commence à se diffuser plus largement, atteignant les cinéphiles en tout genre. Voici quelques exemples postés par des cinéastes et autres stars. Et vous, quels films choisiriez-vous ?

Publicité

Le film culte de Scott Derrickson (Le Jour où la Terre s'arrêta, L'exorcisme d'Emily Rose), producteur, réalisateur et scénariste américain est Taxi Driver, le drame scorsesien porté par un jeune Robert de Niro.

Bryan Fuller (Hannibal), producteur et scénariste américain, a quant à lui choisi le film Alien, le huitième passager de Ridley Scott.

Publicité

Gerry Duggan, réalisateur et écrivain, présente Sorcerer, soit Le Convoi de la peur en français, chef-d’œuvre peu connu de William Friedkin.

Publicité

Pour Christopher McQuarrie, scénariste et réalisateur célèbre pour sa collaboration avec le réalisateur Bryan Singer (notamment pour le film Usual Suspects), il s'agit du film Le Verdict de Sydney Lumet avec Paul Newman.

Pour le réalisateur et producteur Edgar Wright (Hot Fuzz, Shaun of the dead), le choix se porte plutôt sur le sanglant Carrie au bal du diable de Brian de Palma.

Quant à l'actrice Jeri Ryan, elle a tout bonnement élu E.T de Spielberg.

Par Anaïs Chatellier, publié le 05/09/2014