AccueilCinéma

La première salle de cinéma 4DX va bientôt ouvrir en France

Publié le

par Lucille Bion

( © YouTube présentation )

Amateurs de sensations fortes, une salle de cinéma hors du commun vient d'ouvrir. L'occasion de découvrir Fast & Furious 8, La Belle et la Bête, Ghost in the Shell et Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 sous un angle futuriste.

Le 15 mars, le cinéma Pathé La Villette, situé dans le 19e arrondissement de Paris, a ouvert une salle 4DX. Cette technologie de pointe offre une projection unique au public. Confortablement assis dans leurs fauteuils, les spectateurs profitent pleinement de la projection grâce à un siège équipé qui éveille les cinq sens, comme l'illustre cette vidéo répertoriant tous les effets spéciaux possibles :

Développée en Corée du Sud en 2009, la 4DX envahit maintenant petit à petit le monde entier. En France, c'est une première. Pour faire découvrir cette nouvelle technologie, le cinéma Pathé La Villette ne propose que des films sortis récemment. L'intense Logan, l'infernal Kong: Skull Island, ainsi que d'autres blockbusters destinés aux ados : Fast & Furious 8La Belle et la BêteGhost in the ShellLes Gardiens de la Galaxie Vol. 2 et Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar.

Une autre manière d'entrer dans le film

Concrètement, cela signifie que le public pourra se prendre une bonne rafale dans la tronche, une petite giclée d'eau – ou une grosse, si l'on est dans Kong: Skull Island, où tout est absurdement décuplé. Outre l'eau et le vent, la salle pourra envoyer du froid, reproduire des odeurs et créer des effets spéciaux imitant le brouillard ou la fumée, tout en diffusant une lumière plus ou moins aveuglante. Évidemment, le siège oscille dans tous les sens.

Comme dans le spectacle cinématographique Chérie, j'ai rétréci le public – également attraction phare du Futuroscope –, vos mollets seront surpris et vous sentirez des vibrations. En revanche, si vous souhaitez rester bien au sec, un bouton "on/off" est à votre disposition.

Bref, entre expériences sonores et découvertes sensorielles, cette nouvelle salle révolutionne à sa manière le septième art. Cette curieuse aventure poussera le spectateur à s'identifier aux personnages, et ce dernier ne pourra cette fois certainement pas s'endormir bercé par les images. Et inutile de préciser que vous pourrez sans doute faire une croix sur les pop-corn...

À voir aussi sur konbini :