Nolan, Scorsese et Abrams lancent un mode "cinéaste" pour les télés

Ils veulent combattre le motion smoothing, ce mode insupportable qui semble fluidifier vos films préférés sur les télés modernes.

Vous avez probablement déjà buggé devant un film diffusé sur une télé récente, à cause d’une espèce de fluidité anormale, comme s’il y avait plus de 24 images par seconde (le ratio auquel le cinéma nous a habitués). Vous ne rêviez pas : les constructeurs d’écrans ont lancé depuis quelques années le motion smoothing, aussi connu sous le nom de "soap opera effect". Ce mode, qui se met automatiquement en route, rajoute des images entre chacune des 24 images pour rendre l’action moins saccadée et moins floue, en gros.

Publicité

Et forcément, les cinéastes n’aiment pas voir leurs œuvres être autant altérées. Il y a un an, plusieurs réalisateurs, parmi lesquels Christopher Nolan et Paul Thomas Anderson, étaient déjà montés au créneau, en envoyant un mail énervé à la Directors Guild of America (le syndicat des cinéastes). Voilà que leur action va enfin un peu plus loin.

The Hollywood Reporter nous informe qu’un comité de plusieurs grands réalisateurs (dont notamment Christopher Nolan, Martin Scorsese, Patty Jenkins, Ryan Coogler et Rian Johnson), s’est associé à UHD Alliance (une coalition de studios hollywoodiens et de fabricants de téléviseurs) pour créer le mode "Filmmaker".

L’idée est de pouvoir voir exactement à l’écran ce que les cinéastes voulaient montrer, que ce soit au niveau de la colorimétrie, du contraste, du ratio ou du nombre d’images par seconde. Une excellente nouvelle pour les cinéphiles, mais aussi pour les cinéastes. À l’heure où de plus en plus de ces derniers se tournent vers Netflix et consorts, certains films ne sortent que sur petit écran : autant faire en sorte que le spectacle soit aussi bon que possible.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 28/08/2019

Copié

Pour vous :