© Merrick Morton, Fox / Entertainment Weekly

Christian Bale (de nouveau) métamorphosé pour son prochain rôle

L'acteur semble avoir de nouveau changé radicalement pour Ford v. Ferrari.

Prenant puis perdant quelques dizaines de kilos pour chacun de ses rôles, Christian Bale est le roi de la métamorphose. La dernière en date remonte à Vice, en février dernier, où l’illustre acteur avait réussi à convaincre les spectateurs de sa ressemblance avec Dick Cheney. On ne le reconnaissait quasiment plus : pour cause, quatre à huit heures de maquillage par jour, et, bien sûr, le régime miracle auquel il commence à nous habituer.

De Batman Begins à American Psycho, Christian Bale n’en est pas à son coup d’essai. Cette fois, c’est dans Ford v. Ferrari, que l’acteur use de ses talents de caméléon. La preuve avec quelques-unes des premières images du tournage, datant de la seconde moitié de 2018, où on le voit (encore) aminci, un peu plus de six mois après Vice, commencé fin 2017. L’acteur de Rescue Dawn donne la réplique à Matt Damon, dans un scénario que Bale a lui-même qualifié de parfait "remake de David vs. Goliath", selon Entertainment Weekly.

Publicité

© Merrick Morton, Fox/Entertainment Weekly

Le film raconte la véritable histoire des 24 heures du Mans de 1966, où le pilote Ken Miles, interprété par Bale, associé à un constructeur de voitures joué par Damon, avait tenté d’élaborer un bolide Ford susceptible de surpasser le géant de F1, Ferrari. Si aucun extrait n’a encore été révélé pour le moment, James Mangold, réalisateur et producteur, a affirmé qu’il s’agirait "d’un tour de force du cinéma". Il a également certifié que "Matt Damon et Christian Bale n’ont jamais joué aussi bien". À voir…

Une fois encore, Christian Bale semble déterminé à se surpasser pour interpréter fidèlement le fameux pilote, lui qui doit sûrement l’avoir étudié au moins autant que ses autres rôles. Sa transformation, couplée au casting en or du film, promet une arrivée fracassante dans les salles obscures. Par ailleurs, James Mangold est le réalisateur de certains X-Men, à l’image du – bien reçu – Logan. L’actrice principale d’Outlander, Caitriona Balfe, ainsi que Jon Bernthal de The Punisher seront de la partie.

Publicité

Ford v. Ferrari sera au cinéma dès le 15 novembre 2019.

© Merrick Morton, Fox/Entertainment Weekly

Par Eléna Pougin, publié le 28/05/2019

Pour vous :