Les Gardiens de la Galaxie : cinq choses que vous ignorez (sûrement) sur Chris Pratt

Il est le héros du dernier blockbuster de l'univers Marvel, Les Gardiens de la galaxie, et du prochain Jurassic Park. Mais Chris Pratt, alias the acteur du moment, était jusque-là un inconnu plus habitué aux comédies sans prétention qu'aux superproductions hollywoodiennes. Konbini dresse le portrait de cette nouvelle sensation du cinéma américain, en cinq parties.

GuardiansoftheGalaxyChrisPratt1200828LSMarvelStudios

Chris Pratt, dans Les Gardiens de la galaxie.

Pour certains, Chris Pratt est la star des Gardiens de la galaxie, le dernier-né des films Marvel, qui sort le 13 août en France et qui explose déjà le box-office outre-Atlantique. Pour d'autres, Pratt est Andy Dwyer, l'employé de mairie lourdaud et immature de la série à succès Parks and Recreation. Pour beaucoup d'autres, c'est encore un inconnu tout juste révélé par son récent succès hollywoodien, qui sera à l'affiche de Jurassic Park World en 2015.

Publicité

Mais d'où vient vraiment cet acteur de 35 ans, époux d'Anna Faris, qui semble sorti de nulle part ? Strip-teaseur occasionnel, acteur rondouillard de buddy movies mais surtout comédien talentueux et jamais à court de coolitude : Konbini vous dit tout ce que vous devez savoir sur Chris Pratt.

1/ Il a été strip-teaseur et sans-abri

Né en 1979 dans la ville de Virginia (Minnesota), Chris Pratt vient d'un milieu modeste. Sa mère travaillait dans un supermarché et son père, aujourd'hui décédé, était ouvrier, nous apprend un portrait de The Independent.

À 17 ans, il lâche ses études à l'Université au bout d'un semestre et vit de petits boulots, notamment strip-teaseur, comme il le révèle dans l'émission d'Ellen DeGeneres :

Publicité

J'étais le "Magic Mike" du pauvre ! Je me faisais 40 dollars à chaque fois. Je faisais des enterrements de vie de jeune fille dans ma ville natale, la grand-mère d'un ami m'a appelé une fois. Je n'étais pas bon, je ne faisais que danser lentement et maladroitement.

Deux ans plus tard, son meilleur ami lui offre un aller simple pour Maui (Hawaï). Chris saisit l'occasion et se retrouve sans logis pendant quelque temps. Il vit alors entre un van et une tente sur la plage.

Publicité

L'expérience se révèle plutôt amusante, selon l'intéressé :

C'est plutôt génial comme endroit pour être SDF. [...] On buvait, on fumait de l'herbe et on travaillait un minimum, 15-20 heures par semaine, juste assez pour payer l'essence, la nourriture et le matériel de pêche. C'était une époque charmante.

C'est à cette période, alors qu'il bosse comme serveur dans un restaurant, qu'il se fait remarquer par l'actrice réalisatrice Rae Dawn Chong. Il décroche son premier rôle, dans le film d'horreur Cursed part. 3 qui sort en 2000. Commence alors une carrière d'acteur professionnel inattendue pour Pratt.

Publicité

2/ Il a enchaîné buddy movies et petits rôles

Récemment, Chris Pratt est apparu dans Her (2013), Zero Dark Thirty (2012) et a prêté sa voix au personnage principal de Lego Movie. Mais avant de percer, il était surtout cantonné à des rôles dans des navets comme Meilleures Ennemies, Wieners, Jennifer's Body, ou le délirant série Z Hot Babes, dans lequel une cabine magique le transporte à l'intérieur... d'un film porno.

3/ Il a été révélé par la série Parks and Recreation

Après avoir connu son premier rôle dans la série Everwood, Chris Pratt fait partie du casting de Parks and Recreation. La sitcom créée par Greg Daniels et Michael Schur (The Office) est l'une des séries les plus populaires aux États-Unis, saluée même par la famille Obama. Le succès de cette comédie, qui suit les aventures d'un groupe d'employés de mairie dans un trou paumé de l'Indiana, ne se dément pas. Et Chris Pratt n'y est sans doute pas pour rien.

Il y campe Andy Dwyer, le petit ami attendrissant et un tantinet benêt d'Ann Perkins (Rashida Jones), qui finira par travailler à la mairie . Ses performances comiques et son énergie en ont rapidement fait un pilier du show. Surtout, Parks and Recreation offre à Chris Pratt l'exposition nécessaire pour atteindre les premières marches d'Hollywood – le vrai, le grand, le beau.

4/ Il a failli ne pas jouer dans Les Gardiens de la galaxie

Choisi par le réalisateur James Gunn pour incarner Peter Quill, le héros des Gardiens de la galaxie, Chris Pratt a tout fait pour rentrer dans son rôle. L'acteur a subi un régime intensif et s'est mis au sport afin de transformer son ventre en tablette de chocolat.

Mais Pratt a bien failli ne jamais devenir le Star Lord. C'est une anecdote révélée par James Gunn, le réalisateur des Gardiens de la galaxie, lors d'une interview de promotion sur la radio américaine SiriusXM.

Interrogé à propos de son choix d'acteur principal, Gunn se souvient avoir refusé net le nom de Chris Pratt :

Quelqu'un me l'a suggéré, je me suis dit, "Tu plaisantes. Le mec grassouillet de Parks and Rec' ? Pas question que je fasse de ce gars la star de mon film."

Une audition de Pratt pour le rôle a suffi à convaincre le réalisateur :

J'ai su dans les vingt premières secondes de son audition que c'était absolument celui qu'il me fallait. Et la vérité, c'est que Chris Pratt est la plus grande star de ciné du monde. C'est juste que les gens ne le savent pas encore.

La décision de Gunn s'est avérée payante : la performance de Chris Pratt a été saluée d'une pluie de critiques positives et les recettes du film sont faramineuses.

5/ Il est fan d'Eminem

En pleine tournée promotionnelle pour les Gardiens, Chris Pratt est passé lundi dans l'émission radio de DJ Whoo Kid. Lorsque l'animateur lui demande quels sont ses goûts en matière de hip-hop, Pratt confie avoir beaucoup écouté Eminem pendant sa période hawaïenne.

Avant de réciter mot à mot le couplet du rappeur sur "Forgot About Dre", à la surprise de tous ceux présents sur le plateau. +2000 points de coolitude pour un acteur que l'on n'a pas fini de voir sur nos écrans.

Par François Oulac, publié le 07/08/2014