Youpi, il va y avoir un "film" Just Dance

"Rien n’est impossible à celui que n’arrête pas l’improbable."

© Ubisoft

C’est devenu presque une (mauvaise) habitude : attirés par l’impressionnant chiffre d’affaires que représente l’industrie vidéoludique, les autres secteurs culturels, et plus particulièrement le cinéma, font de plus en plus souvent de l’œil aux franchises de jeux vidéo populaires. Malheureusement, on le sait aussi, les tentatives de porter des jeux vidéo sur grand écran se sont soldées, pour la plupart, par des échecs critiques, répercutés sur le box-office.

Publicité

Intentions ouvertement motivées par l’argent de surfer sur la fanbase d’un jeu, incohérences, difficultés à convertir le format vidéoludique en un film de 2h : toutes ces raisons et bien d’autres nous ont prouvé plus d’une fois qu’il est très difficile pour le 7e art de rendre véritablement hommage au jeu vidéo. Le prochain film Monster Hunter, prévu pour 2019 fait d’ailleurs partie des prochains films qui concentrent toutes les inquiétudes.

Aujourd’hui, une nouvelle adaptation improbable vient d’être révélée par le site Deadline Hollywood : Screen Gems a acquis les droits cinématographiques pour… Just Dance, le très populaire jeu vidéo d’Ubisoft. La franchise, qui est actuellement le jeu musical le plus lucratif, rassemblant dans le monde entier 120 millions de joueurs de tous âges, a inévitablement suscité la convoitise du cinéma.

Malgré le succès du jeu acquis au fil des années, difficile d’imaginer une histoire originale sur une franchise qui n’a développé aucun univers, et dont le concept se limite à nous faire transpirer devant notre écran sur un visuel flashy.

Publicité

Il va sans dire que ce projet, développé et produit par Ubisoft Film and Television et Olive Bridge Entertainment, pourrait être tout simplement une comédie musicale, dont une bonne partie du budget aura été engloutie par l’achat des droits des chansons populaires utilisées dans le jeu.

Pour le moment, aucun nom de scénariste ou réalisateur potentiels n’a encore été annoncé.

Par Pierre Bazin, publié le 16/01/2019