Chine : au cinéma les commentaires des spectateurs sont projetés à l'écran

En Chine, des cinémas et théâtres expérimentent un nouveau système : les commentaires des spectateurs sont diffusés directement sur le film ou sur un écran adjacent. 

Alors qu'on nous rappelle à chaque séance de ciné que nous devons éteindre nos téléphones portables pour ne pas déranger le bon déroulement du film, cette nouvelle expérience semble remettre totalement en question cette précaution. Un non-sens que le site the Nanfang, relayé en France par Rue89, souligne :

Beaucoup de personnes aiment penser que le cinéma est un endroit où ils peuvent laisser leur esprit vagabonder, que c'est quelque chose qui les emmène dans des mondes différents et laisse libre cours à leur imagination. Pour cela, vous avez besoin de paix et de calme.

Publicité

Exemple d'un film où les commentaires des spectateurs s'affichent sur le film.

Exemple d'un film où les commentaires des spectateurs s'affichent sur le film.

Sauf qu'avec ce nouveau système, il suffit de dégainer son portable, d'envoyer un SMS avec votre avis sur le film et presque simultanément le commentaire apparaît sur un écran situé à côté de l'écran principal ou pire encore sur le film directement.

C'est ce qu'ont expérimenté depuis le 8 août une cinquantaine de théâtres et cinémas de Pékin et Shanghai avec la série d'animation à succès The Legend of Qin. Une initiative qui semble séduire à la fois les spectateurs, composés – comme vous pouvez l'imaginer – à 80% de jeunes, mais aussi le réalisateur de la série, Shen Leping, interviewé par CNTV.com :

Publicité

Nous sommes en train d'examiner comment les commentaires des spectateurs peuvent influencer la réception même du film. Par exemple, nous pouvons effectuer des sondages en direct et même modifier le développement de l'intrigue en fonction des réponses que nous recevons des spectateurs. Nous mettons ainsi le metteur en scène et le spectateur sur un pied d'égalité et je pense que plusieurs avis des téléspectateurs seront très utiles pour les cinéastes.

Séance de film interative dans un théâtre où était projeté The

Séance de film interative dans un théâtre où était projeté The Legend of Qin.

Un cinéma à son tour interactif et ultra connecté ?

On se dit alors que suivre l'intrigue du film, pour peu que celle-ci nécessite un minimum de jugeote, s'annonce difficile, tant la distraction des commentaires des spectateurs doit être gênante. Alors qu'on est souvent exaspéré par certains commentaires que laissent les gens sur les réseaux sociaux, on imagine aussi le pire... D'autant plus que la méthode existe déjà à la télévision chinoise et qu'elle a conduit à plusieurs dérives, comme l'explique The Nanfang au sujet de cet acteur taïwanais, arrêté pour détention de drogue, qui en a pris pour son grade.

Publicité

Alors ce serait ça le futur du cinéma dans un monde toujours plus connecté ? Un des rares endroits où on peut encore vraiment être coupé de toute tentation de textotage et autres postages sur les réseaux sociaux via smartphone (quoique ça dépend des personnes), souffrirait aussi de cette tendance ? C'est sûr, on finira tous dans un camp de désintox pour accros à Internet et smartphone.

Espérons que ces expérimentations ne s'exporteront pas jusqu'ici ou du moins qu'elles ne deviendront pas la norme. Heureusement, même en Chine, un des premiers marchés au monde en termes de cinéma et de téléphonie, tous les spectateurs n'ont pas été si enthousiastes que cela :

Les mots arrivent tellement vite que ça me donne le vertige. Je n'aime pas ça !

Publicité

L'acteur Taïwanais Kai Ko lors de son passage à la télévision chinoise envahi par des commentaires acerbes d'internautes.

L'acteur Taïwanais Kai Ko lors de son passage à la télévision chinoise, envahi par des commentaires acerbes d'internautes.

Par Anaïs Chatellier, publié le 19/08/2014