AccueilCinéma

Le Champs-Élysées Film Festival dévoile la programmation de sa dixième édition

Publié le

par Manon Marcillat

Il se tiendra du 14 au 21 septembre dans les cinémas de la plus belle avenue du monde.

En 2012, pour défendre et promouvoir le cinéma indépendant français et américain, la distributrice Sophie Dulac fondait le Champs-Élysées Film Festival. Chaque année, en juin, une cinquantaine de films sont projetés dans des salles de l’Ouest parisien comme le Balzac, le Gaumont Champs-Élysées, le Lincoln, le Publicis Cinémas et l’UGC George V.

Après une édition 2020 en ligne, cette année, le festival se tiendra exceptionnellement en septembre, du 14 au 21, mais toujours dans les salles de cinéma de la plus belle avenue du monde. Au programme : huit longs-métrages et onze courts-métrages français et américains indépendants en compétition, des rétrospectives et des rencontres.

Côté invités, l’Américaine Susan Seidelman, réalisatrice de Recherche Susan désespérément et Smithereens, et le réalisateur Jim Cummings ont répondu présent. Ce dernier, révélé au festival de Deauville en 2018 grâce à son premier long-métrage Thunder Road, viendra présenter son troisième film, The Beta Test, une satire déjantée de l’impitoyable industrie hollywoodienne sur fond de guerre contre les nouvelles technologies envahissantes.

Côté nouveautés de cette dixième édition, la section Riot Girls accueillera cinq longs-métrages français et américains qui mettent à l’honneur la scène underground des années 1980 filmée par les femmes. Voici la programmation complète du festival, à retrouver également ici :

Longs-métrages en compétition

  • All Light, Everywhere, de Theo Anthony
  • Cryptozoo, de Dash Shaw
  • Cusp, d’Isabel Bethencourt et Parker Hill
  • Materna, de David Gutnik
  • Queen of Glory, de Nana Mensah
  • Strawberry Mansion, de Kentucker Audley et Albert Birney
  • The Sleeping Negro, de Skinner Myers
  • Topside, de Celine Held et Logan George
  • Au cœur du bois, de Claus Drexel
  • L’Énergie positive des dieux, de Laetitia Møller
  • Entre les vagues, d’Anaïs Volpé
  • L’Été nucléaire, de Gaël Lépingle
  • Mi iubita, mon amour, de Noémie Merlant
  • Nous, d'Alice Diop
  • Le Monde après nous, de Louda Ben Salah-Cazanas
  • Trop d’amour, de Frankie Wallach

Courts-métrages en compétition

  • About a Home, de Daniel Chein et Elizabeth Lo
  • Beauty Marks, de Gina Hackett
  • History of Lights, de Grau
  • Homegoing, de Yeon Park
  • Madame Pipi, de Rachelle Salnave
  • Our Bed Is Green, de Maggie Brennan
  • Plaisir, de Molly Gillis
  • Puss, de Leah Shore
  • Revelations, de Jack Dunphy
  • Summer Animals, de Haley Elizabeth Anderson
  • The Chicken, de Neo Sora
  • There’s a Prison on Fire in the Forest, de J. Lee MacKenzie
  • Wavelengths, de Jessie Zinn
  • Adieu l’enfance, d’Audrey Jean-Baptiste
  • Ainsi commença le déclin d’Antoine, de Paul Rigoux
  • Afrokingdom, de Jérémie Danon
  • Atér, de Marie Fages
  • Bobby brûle, de Jade Boudet et Amélie Bigard
  • Écoutez le battement de nos images, d’Audrey et Maxime Jean-Baptiste
  • King Max, d’Adèle Vincenti-Crasson
  • Le Voisin de Lou, de Victoria Lafaurie et Hector Albouker
  • One Thousand and One Attempts to be an Ocean, de Wang Yuyan
  • Confinés dehors, de Julien Goudichaud
  • Contraindre, de Fleuryfontaine (Antoine Fontaine et Galdric Fleury)

À voir aussi sur konbini :