Ces 10 films vont vous donner envie d'être (vraiment) célibataire

À l'occasion de la Saint-Valentin, voici 10 films qui donnent envie de rester célibataire (sans être frustré).

L’Amour avec un grand A, ou tout en minuscules… Pour la Saint-Valentin, Konbini fait battre ton cœur en te racontant l’amour sous toutes ses formes. On te souhaite un Lovely Day !

Vous êtes allergique aux mièvreries de la Saint-Valentin, aux "mon cœur, mon amour", aux couples qui se bécotent sur les bancs publics ? Si comme Anaïs, vous trouvez que l’amour c’est beau mais c’est insupportable et que vous avez pour ambition de vous marier avec votre chat, laissez tout ce cirque romantique aux autres : voici une liste de 10 films qui vous donneront envie de rester célibataire.

Publicité

Cette liste éclectique qui pioche autant dans le film d’horreur que dans la comédie, dans le film indépendant que dans le blockbuster devrait convenir à ceux qui seront en tête-à-tête avec leur télévision.

1. Marriage Story 

Dans le dernier film de Noah Baumbach, Adam Driver et Scarlett Johansson se déchirent après des années de love story. Leur combat ultime ? Obtenir la garde de leur enfant. Marriage Story, comme son nom ne l’indique pas, illustre avec brio le dark side des couples en prenant le divorce pour point de départ.

Si la scène d’engueulade des deux vedettes est devenue virale, sujette à de nombreux mèmes, elle suffit à elle seule à nous faire comprendre que le célibat évite de nombreuses prises de tête et des états schizophréniques — qui méritaient quand même d’être salués aux Oscars. 

Publicité

2. (500) jours ensemble 

“Attention, ce n’est pas une histoire d’amour” prévient d’emblée la rom-com. Et il est vrai que si le célibat était un mouvement, il aurait pour symbole Summer. Elle aime vivre seule, elle est indépendante et ne veut surtout pas être la petite amie de quelqu’un, contrairement à Tom qui est totalement épris d’elle. Le duo mythique de (500) jours ensemble rappellera à tous les pessimistes du love que les idylles finissent souvent mal, et qu’il est inutile de s’infliger de tels sentiments. 

 © (500) jours ensemble

Publicité

3. The Lobster :

Dans le monde futuriste de The Lobster, les personnages de Yorgos Lanthimos ne peuvent pas vivre sans partenaire. À long terme, c’est même ce qui court à la perte de l’espèce humaine puisque toute personne célibataire est arrêtée, transférée dans un hôtel et dispose de 45 jours pour trouver l’âme sœur. Si elle échoue, passé ce délai, elle sera transformée en l’animal de son choix. Faussement romantique, ce film qui s’amuse des peurs de nos cœurs et des désirs qu’on nous inflige prouve une chose : être célibataire, ce n’est pas un drame. Et s’il fallait citer un adage représentatif, on convoquerait sans réfléchir le bon vieux "mieux vaut être seul que mal accompagné". 

© The Lobster

4. The Love Witch :

Si The Love Witch, c’est l’histoire d’une sorcière sublimée dans un décor gothique rose bonbon, c’est aussi la célébration de l’indépendance et d’une certaine forme de féminisme. Derrière ses jolies courbes, Elaine est une redoutable femme fatale qui, à l’aide de ses accoutrements de séductrice, use de ses pouvoirs magiques, un prétendu philtre d’amour puissant, pour se débarrasser des amants trop envahissants. Dans The Love Witch, il est question de consommer et consumer, sans modération. 

Publicité

© The Love Witch

5. The Social Network

Si Mark Zuckerberg ne s’était pas fait salement larguer par sa copine, Facebook aurait-il existé ? C’est la question que l’on peut se poser devant The Social Network où l’on assiste aux prouesses d’un petit génie de l’informatique devenu milliardaire, après une rupture. Le célibat au cinéma n’aura jamais été aussi fructueux. 

© Social Network

6. It Follows 

Si vous êtes amateurs de films d’horreur, It Follows changera à jamais votre perception de vos dates Tinder. Voilà le tableau cauchemardesque : si vous contractez le "virus" à coups de reins, vous serez suivi jour et nuit par un grand mec, une femme à poil, une jeune étudiante ou autre profil flippant qui cherche à vous tuer. Vous êtes le seul à le voir et il peut prendre n’importe quelle apparence, comme celle de votre meilleure amie ou de votre mère, ce qui vous pousse à vivre dans une peur paralysante et vous contraint à éviter vos crushes comme la peste. 

7. Whiplash

Chez Damien Chazelle et notamment dans Whiplash, l’amour n’a pas sa place puisque, obsédé par sa batterie et déterminé à devenir le meilleur musicien que la Terre ait jamais porté, Jeff Miles largue sa copine d’un cruel exposé intitulé "voici pourquoi on ne devrait pas être ensemble" pour gagner l’estime de son professeur tyrannique et une place de renom dans son orchestre. Un récit d’ascension musical qui interroge la réussite des artistes qui décident de sacrifier leur vie personnelle pour vivre, de manière extrême, leur passion. 

8. La Revanche d’une Blonde

Entre la bonne humeur de Reese Witherspoon et le rose à paillettes omniprésent, cette comédie culte célèbre le women’s empowerment et tord le cou aux stéréotypes de la Dumb Blonde pour tirer le portrait d’une féminité moderne et révolutionnaire. Exit les garçons BCBG, l’héroïne se fait plaquer et entame un récit d’initiation qui lui ouvrira les portes du savoir, de l’amitié et du goût pour le challenge. 

9. A Girl Walks Home Alone At Night 

La réalisatrice Ana Lily Amirpour a imaginé une vampire féministe qui s’en prend aux mauvais garçons et met en garde les plus jeunes, en passe de devenir des voyous. Seule, la nuit, cette créature d’horreur et de désir n’a besoin de personne pour faire le ménage dans le monde hostile et machiste d’A Girl Walks Home Alone At Night. Un film indépendant et arty pour les grands solitaires nocturnes. 

10. N'importe quel James Bond 

Il a la classe internationale, le costume, l’assurance, les gadgets mais surtout pas de femmes. Collectionneur de beautés fatales, James Bond a clairement choisi sa priorité : partir en mission pour sauver le monde. Même s’il sait sortir la carte du romantisme quand il le faut, l’agent de la reine restera toujours un célibataire endurci qui se complaira dans ses Vesper Martini. 

Par Lucille Bion, publié le 13/02/2020

Pour vous :