AccueilCinéma

Les Oscars auront une version (très) particulière en 2021

Publié le

par Manon Marcillat

Plein air, one guest only : les contours de cette cérémonie 2021 se dessinent.

Lundi, l’Académie a révélé la liste des nommés à la 93e cérémonie des Oscars qui aura lieu le 25 avril prochain à Los Angeles. Et aujourd’hui, Variety nous en dit un peu plus sur le déroulé de cette soirée dans un contexte de pandémie.

Le 28 février dernier, les Golden Globes ont opté pour une cérémonie quasi entièrement virtuelle, avec des co-hosts des deux côtés du continent, Tina Fey, en direct de la Rainbow Room à New York, et Amy Poehler, du Beverly Hilton à Los Angeles, chacune devant un parterre très restreint de travailleurs essentiels invités à la soirée mais sans les acteurs et les actrices présents uniquement en visioconférence.

Un dispositif qui n’a pas convaincu puisque les Golden Globes ont enregistré l’une des pires audiences de leur histoire, avec 6,9 millions de téléspectateurs contre 18,4 millions l’an dernier, soit une chute de 63 % pour NBC qui diffusait la soirée. Des scores qui doivent donner des sueurs froides aux organisateurs des Oscars, devant eux aussi composer avec le contexte sanitaire.

Une cérémonie en plein air

Initialement prévue au Dolby Theatre, il semblerait que la cérémonie soit finalement déplacée – totalement ou en partie – à la célèbre gare Union Station de Los Angeles pour pouvoir se tenir en plein air.

Au-delà des nominations, les Oscars sont un véritable show rassemblant de nombreux talents, des performeurs aux remettants, un dispositif qui sera forcément réduit cette année. Si pour la troisième année consécutive, les Oscars ont décidé de se passer de maître de cérémonie, il se peut que les nominés soit invités à introduire et remettre les prix eux-mêmes pour réduire le nombre de présentateurs, indique Variety.

Pas de traditionnel déjeuner des Oscars non plus, et un tapis rouge réduit et en plein air, les seules personnes autorisées à participer à la cérémonie seront cette année les nominés et leur unique invité ainsi que les présentateurs.

Il semblerait que les organisateurs se dirigent donc vers une cérémonie sur le modèle des Grammy, avec des stars masquées et placées dans le respect de la distanciation sociale, tandis que les performances alternaient entre lives et préenregistrements.

À voir aussi sur konbini :