AccueilCinéma

Sundance 2014 : les cinq films que l'on a hâte de voir au cinéma

Publié le

par Constance Bloch

Alors que Sundance, le festival de cinéma indépendant vient de s'achever, petit récapitulatif des films que l'on attend de pied ferme dans nos salles obscures.

Fondé en 1978, le célèbre festival de Sundance est connu pour récompenser - et révéler - chaque année le meilleur du cinéma indépendant. Cette année, c'est Whiplash de Damien Chazelle qui a raflé la mise en décrochant à la fois le Grand Prix du jury et le Prix du public. Et parmi les films qui ont fait parler d'eux outre-Atlantique, nous en avons retenu cinq que l'on a hâte de découvrir sur nos écrans.

A commencer par le grand gagnant de cette année Whiplash, un drame qui explore la relation conflictuelle entre un jeune batteur de jazz qui rêve de faire carrière et son professeur. Largement applaudis par la critique, le film de Damien Chazelle brille notamment par l'interprétation quatre étoiles de J.K Simmons, qui campe le professeur manipulateur et parfois cruel. On retrouve également le très prometteur Miles Teller en ce moment à l'affiche de The Spectacular Now.

Miles Teller et J.K Simmons dans "Whisplash"

Connu pour sa trilogie avec Julie Delpy et Ethan Hawke (Before Sunrise, Sunset et Midnight), Richard Linklater est de retour cette année avec Boyhood. En se concentrant sur l'évolution d'un petit garçon (Ellar Coltrane), le réalisateur délivre selon les critiques un film très émouvant. Pour  The Guardian c'est même "de loin le meilleur film de Sundance". On a hâte.

Ellar Coltrane dans "Boyhood"

Avec They came together, David Wain semble donner une nouvelle saveur à la comédie romantique. Selon IndieWire c'est une "parodie qui aime, connaît bien et comprend ce dont elle se moque". Le réalisateur et acteur se met lui-même en scène aux côtés de Amy Poehler dans une histoire d'amour qui s'annonce aussi inattendue qu'improbable.

Bien que Camp X-Ray de Peter Sattler ait largement divisé la critique à Sundance, elle est toutefois unanime pour saluer la performance de la star de Twilight Kristen Stewart. Elle y incarne un soldat envoyé à Guantanamo qui tombe amoureuse d'un détenu. Un Roméo et Juliette des temps modernes qui attise toute notre curiosité.

Kristen Stewart dans "Camp X-Ray"

Wetlands, de David Wnendt, est certainement le film le plus sulfureux et sexuellement explicite du festival. Adapté du best-seller de Charlotte Roche Zone Humides, il s'intéresse à Hélène, une jeune fille très perturbée par la séparation de ses parents qui passe la plupart de son temps à transgresser les tabous sociaux les uns après les autres. Elle utilise le sexe comme un mode de rébellion et casse la morale bourgeoise conventionnelle. Après un accident de rasage intime, Hélène se retrouve à l’hôpital où il ne lui faut pas longtemps pour faire des vagues. Elle y rencontre Robin, un infirmier dont elle va tomber follement amoureuse.

À voir aussi sur konbini :