Tout ce que l’on sait sur Doctor Sleep, la suite de Shining

La date de sortie américaine de Doctor Sleep, la suite de Shining, vient d'être dévoilée. L’occasion de faire un petit point sur ce film événement.

Qu’on l’attende ou non, la suite de Shining, chef-d’œuvre de Stanley Kubrick va bientôt voir le jour. La Warner vient de dévoiler la date de sortie américaine du film,  le 8 novembre prochain, comme le rapporte Bloody Disgusting. Les Français, eux, vont devoir patienter encore un peu pour savoir quand le sequel sera distribué. En attendant, voici un petit récap de tout ce que l’on sait sur Doctor Sleep.

Publicité

L’univers étendu de Stephen King

En 1977, Stephen King publiait son célèbre roman Shining, l’enfant lumière, repris trois ans plus tard par Stanley Kubrick pour le cinéma. Le réalisateur permet ainsi à Stephen King d’acquérir une renommée internationale mais, en dépit de ce succès, la légende raconte que l’écrivain a détesté l’adaptation de Shining, pourtant devenue un classique.

40 ans plus tard donc, à l’heure des remakes, sequel, spin-off et reboot, le film de Stanley Kubrick va avoir droit à une suite. En réalité, il n’y a rien d’étonnant puisque Stephen King s’était bien assuré de poursuivre l’histoire de son Shining, l’enfant lumière lorsqu’il publiait Doctor Sleep en 2013.

Publicité

Dans Shining, il avait commencé à raconter l’histoire de Jack Torrance (Jack Nicholson), un écrivain alcoolique qui emménageait avec sa femme Wendy (Shelley Duvall) et son fils Danny (Danny Llyod) à l’hôtel Overlook au fin fond des montagnes rocheuses du Colorado. Isolé, Jack Torrance commence à perdre les pédales et se transforme en psychopathe. À tel point qu’il finit par poursuivre sa famille avec une hache dans les jardins labyrinthiques de l’établissement. Un certain Dick Hallorann (Scatman Crothers) leur vient alors en aide, avec des secours, grâce au "shining", ce don rare que possède aussi Danny, à savoir une sorte de voyance télépathique.

Dans la suite, Doctor Sleep, Stephen King situe son histoire beaucoup plus tard, lorsque Danny est adulte. Il est alcoolique comme son père l’était et accompagne quelques malades, au pied de leur lit de mort. Alors qu’il tente de se soigner aux Alcooliques anonymes, le héros rencontre mentalement et par inadvertance via le shining, une adolescente nommée Abra. Cette dernière possède elle aussi le don et devient ainsi la cible du Nœud Vrai, un groupe sillonnant le pays à la recherche d’enfants exceptionnels dont ils peuvent s’abreuver, comme des vampires. Danny va donc prendre cette petite fille sous son aile et tenter de neutraliser ces criminels, tueurs d’enfants.

Un casting étonnant

(© Pathé / Warner)

Publicité

Ewan McGregor sera au premier plan, dans le rôle du Danny Torrance âgé d’une quarantaine d’années. Selon Bloody Disgusting, pour les besoins éventuels de flash-back, Jacob Tremblay (Room, prochaine tête d’affiche de The Death and Life of John F. Donovan de Xavier Dolan) pourrait jouer la version jeune du héros. Et il faut bien avouer que physiquement, ce serait parfait.

On retrouvera les personnages de Dick Hallorann et Wendy Torrance, notamment au début de l’histoire qui seront respectivement joués par Carl Lumbly (Les Chemins de la dignité) et Alex Essoe, ce qui semble assez bizarre puisque l’actrice reste plutôt jeune.

En ce qui concerne les nouveaux protagonistes, Rebecca Ferguson (Ilsa Faust dans Mission impossible) rejoint le casting dans le rôle de Rose, la grande méchante, leadeuse du Nœud Vrai et Kyliegh Curran, repérée dans The Lion King à Broadway en 2016 incarnera la fameuse Abra.

Publicité

Beaucoup d’attentes reposent sur cette nouvelle adaptation cinématographique. Mike Flanagan, le fameux réalisateur de films d’horreurs comme Ouija : Les Origines et Ne t’endors pas, a hérité du projet. L’heureux élu a d’ailleurs adapté Jessie, un roman de Stephen King, l’année dernière.

Par Lucille Bion, publié le 31/01/2019