AccueilCinéma

Vidéo : le Joker est parfait dans ce fan-film glaçant

Publié le

par Charles Carrot

Libéré des impératifs commerciaux et réglementaires d'un blockbuster PG-13, le court métrage The Laughing Man est plus chiche en action que Suicide Squad, mais bien plus violent. Attention les yeux, c'est vraiment gore.

Inspirés sans doute par l'annonce de Suicide Squad et sa promotion très axée sur le personnage du Joker, visiblement très dérangé dans sa version Jared Leto, les frères Julio et Diego Hallivis ont décidé de concocter leur propre petit film autour du célèbre ennemi de Batman. Leur mot d'ordre : réaliser un court métrage horrifique sans le moindre compromis de ton, pour dépeindre un Joker sans fard mais absolument fou à lier, aidé par une Harley Quinn moins sulfureuse que celle de Margot Robbie. Une liberté qui s'accompagne bien sûr de la contrainte d'un budget serré et de beaucoup de bénévolat, sachant que le film ne rapportera pas un sou à ses créateurs.

Inspiré par Night Call avec Jake Gyllenhaal

Dans une interview accordée au site No Film, les frères Hallivis expliquent leur démarche avec quelques remarques making-of en bonus : l'idée leur est venue après avoir vu le film Night Call (Nightcrawler en VO, excellent long métrage de Dan Gilroy sorti en 2014, porté par un Jake Gyllenhaal incroyable en sociopathe sans limites) de raconter une histoire vraiment sombre avec le Joker, sans Batman, en osant pousser le gore plutôt loin. Ils se permettent même des variations de style : on voit ainsi passer un interlude en stop motion dans le court métrage.

Le scénario de ce Laughing Man fait référence à un arc récent des comics autour du Joker, Death of the Family, commencé en 2012 par le scénariste Scott Snyder. L'histoire développe un Joker (jamais nommé pour des questions logiques de droits) froid et chirurgical, très peu cartoon, sans cheveux verts, ayant parfaitement sa place dans un asile de fous – à noter qu'il est interprété par un acteur professionnel (métamorphosé), Zach Avery, lequel est apparu dans... Fury, précédent long métrage de David Ayer, réalisateur de Suicide Squad. Harley Quinn est quant à elle jouée par Whitney Able, une actrice de Monsters (le premier film de Gareth Edwards, aujourd'hui sur Rogue One).

Évidemment, on aurait peu de chances de voir une histoire de cette teneur sur le grand écran, de par sa violence et son action très minimaliste. Mais il est toujours fascinant de constater comment des personnages aussi fameux que le Joker inspirent autant de variations différentes, de The Dark Knight à Suicide Squad en passant par ce Laughing Man.

À voir aussi sur konbini :