AccueilCinéma

Comment le célèbre carré Sator a inspiré Nolan pour Tenet

Publié le

par Lucille Bion

Si sa signification est toujours méconnue, Nolan semble fasciné par ce mystère qui a hanté de nombreuses générations.

Vaillants sont les spectateurs qui commencent à assembler les pièces du puzzle apocalyptique Tenet, le film signé Christopher Nolan qui sort en salles ce mercredi et qui figure parmi les plus attendus de l’année 2020. Comme nous vous l’avons expliqué dans notre critique du film, le cinéaste manie toujours le temps avec complexité, après Interstellar, Inception et Memento. Dans Tenet, John David Washington entreprend un voyage dans l’au-delà et traverse les temporalités parallèles pour sauver le monde aux côtés de Robert Pattinson.

Sous ses scènes d’action impressionnantes, justifiant son budget exorbitant estimé à 250 millions de dollars, Tenet cache de grands mystères qu’il va falloir résoudre seul, puisque Christopher Nolan est partisan du silence radio, laissant le spectateur entretenir ses méninges.

Le carré Sator est un carré magique sur lequel sont inscrits les palindromes latins SATOR, AREPO, le fameux TENET central mais aussi OPERA et ROTAS. Comme on peut le voir sur le carré, les termes se lisent aussi bien à la verticale qu’à l’horizontale, de haut en bas et de bas en haut, un peu sur le même principe que le sudoku. Un palindrome parfait :

© Wikipédia

Parmi les indices parsemés dans la pellicule, on comprend que le carré de Sator a constitué une grande inspiration pour le cinéaste, entre le titre du film (TENET) – qui est toujours une clé de lecture – le nom de famille du méchant (SATOR), joué par Kenneth Branagh ou la scène d'introduction du film (OPERA) mais aussi le nom de la boîte du méchant et le vendeur de tableau (AREPO).

Le carré Sator a fasciné de nombreuses générations, qui ont toutes tenté de déchiffrer cette combinaison en se reportant à la Bible et aux archives de l’époque. Ce symbole a été retrouvé en l’an 79, dans les ruines de la ville de Pompéi, détruite la même année par l’éruption du Vésuve. Personne ne sait qui en est l’auteur. Selon les historiens, ce carré était un signe secret utilisé par les chrétiens pour se reconnaître. Si tous les chercheurs semblent s’accorder sur ce point, les interprétations divergent en revanche sur la signification de l’inscription.

Pour en revenir au titre du prochain film de Christopher Nolan, le mot "tenet" signifie "la puissance" ou "le pouvoir" puisqu’il est issu du verbe latin "tenere" signifiant "tenir" ou "diriger". En anglais, ce terme désigne aussi une croyance ou une doctrine généralement considérée comme vraie par les membres d’un même mouvement, profession ou religion.

Ce même palindrome, placé au centre du carré, forme ainsi une croix vers laquelle tout s’articule. Dans sa bande-annonce très cérébrale, Christopher Nolan s’est d’ailleurs amusé à utiliser le palindrome TENET en jouant notamment avec le sens des lettres, comme pour accentuer le fait qu’il s’amuserait à associer des univers parallèles :

Tenet a été tourné dans sept pays différents, voyageant de l’Estonie à l’Italie, l’Inde, le Danemark, la Norvège, le Royaume-Uni et les États-Unis. Sept, ce chiffre symbolique, c’est aussi le nombre d’endroits dans lequel le Carré de Sator aurait été retrouvé en France et dans d’autres lieux de l’ancien Empire romain. Les adeptes du cinéma de Christopher Nolan comprendront que cette information ne relève pas du hasard.

Un mystère à résoudre avec Robert Pattinson, Michael Caine, John David Washington, Kenneth Branagh, Aaron Taylor-Johnson et Clémence Poésy, qui sont de la partie pour nous retourner le cerveau.

Article publié le 10 janvier 2020 et mis à jour le 25 août 2020

À voir aussi sur konbini :