AccueilCinéma

Cannes : le Supercut (en mode ramasse) de Romain Gavras

Publié le

par Louis Lepron

"Je ramasse de malade." Oui, l’interview a commencé sous les meilleurs auspices.

Au beau milieu de la folie de Cannes, on a rencontré Romain Gavras, responsable d’une fournée de clips (pour Jamie xx, M.I.A. ou Kanye West) et d’un premier film (Notre jour viendra). En mode "ramasse", en raison d’un difficile lendemain de soirée, le cinéaste a fait défiler, à travers un Supercut des familles, ses principales influences visuelles, alors qu’il venait de présenter son deuxième long-métrage, Le monde est à toi. Ça donne du Apocalypse Now de Coppola, du Barry Lyndon de Kubrick et… une publicité Tahiti Douche. Ça ne s’invente pas.

À voir aussi sur konbini :