AccueilCinéma

Brooklyn : l'ascension d'une jeune rappeuse est dispo tout l'été sur Arte

Publié le

par Lucille Bion

À voir absolument.

Si, en France, il n’y a que la série Validée qui s’est penchée sur le rap, les films aussi sont rares sur le sujet. Parmi eux ? Brooklyn, le long-métrage de Pascal Tessaud sorti en 2014. Le cinéaste y raconte l’ascension d’une jeune rappeuse nommée Coraline aka Brooklyn.

Incarnée par KT-Gorique, championne du monde d’improvisation hip-hop à End of the Weak à New York en 2012, l’héroïne de 22 ans débarque à Saint-Denis pour fréquenter la scène du rap et couper les ponts avec son père qui ne la comprend pas. Chapeautée par Issa (Rafal Uchiwa), elle est confrontée à un milieu très masculin tout en revendiquant sa différence, avec sa rage et son passé. 

Dans ce film guérilla, tourné avec les moyens du bord et dont les dialogues ont été totalement improvisés, on croise également Liliane Rovère (Odette dans la série Dix pour cent) et le rappeur Blade MC entre deux concerts, freestyles et enregistrements. Rappeurs, slameurs, beatmakers… Autant d’artistes rythment ce film initiatique qui donne à voir un microcosme, comme l’explique le cinéaste qui réalise là son premier long-métrage :

"'Brooklyn' est né de ma volonté de rendre hommage à ma culture : le hip-hop, qui m’a fait grandir, réfléchir, construire et découvrir des artistes et une philosophie de vie précieuse. Réaliser 'Brooklyn', pour moi, c’est payer ma dette envers une culture autodidacte, universelle, qui m’a donné envie d’ouvrir des livres, dans un questionnement artistique, politique, littéraire. Une culture totalement sous-estimée en France et quasiment oubliée par le cinéma français, à quelques exceptions près."

D’abord présenté au Festival de Cannes dans la section ACID, Brooklyn a continué son chemin dans des festivals internationaux de New York à Milan en passant par Amsterdam. Le film est désormais disponible sur Arte jusqu’au 31 août :

À voir aussi sur konbini :