AccueilCinéma

Brad Pitt se métamorphose en général bien ridicule dans le teaser délirant de War Machine

Publié le

par Lucille Bion

( © YouTube)

Brad Pitt campe un général blond platine dans War Machine, un film qui va sortir sur Netflix et qu'il a financé lui-même avec sa société Plan B. 

Brad Pitt avait osé la mèche blonde platine dans Burn After Reading. Il avait fait sensation dans Inglorious Basterds, dans la peau du lieutenant Aldo Raine. Pour le nouveau grand film de Netflix, War Machine, il opte pour une teinture intégrale et une casquette de général envoyé en Afghanistan, au début des années 2010.

Le scénar se base sur The Operators, le livre né de la rencontre du journaliste Michael Hastings avec le général Stanley McChrystal – qui dirigea les forces américaines entre juin 2009 et juin 2010 en Afghanistan – alors commandant de la FIAS ( la Force internationale d'assistance à la sécurité), sous la houlette de l'OTAN.

Une histoire inspirée de faits réels donc, mais détournée de manière absurde, avec un Brad Pitt au QI proche de zéro, qui ressemble un peu aux robots de la série Real Humans. Dans le teaser, beaucoup trop court, on le voit avancer fièrement mais maladroitement avec ses petits soldats derrière lui. Cible préférée des photographes en ces temps de guerre, le général loufoque va devoir apaiser la panique qui gagne son camp.

Aux côtés de Tilda Swinton et sous la direction de l'Australien David Michôd (The Rover, Animal Kingdom), Brad Pitt a produit lui-même cette adaptation cinématographique, grâce à sa société Plan B (Troie, Charlie et la Chocolaterie, Les Infiltrés).

Ce film de guerre complètement barré, dont on attend une bande-annonce plus complète dans les semaines à venir, sera disponible dès le 26 mai sur Netflix.

À voir aussi sur konbini :