(© Annapurna)

Bonne nouvelle : Sorry to Bother You s’est (enfin) trouvé un distributeur français

Le film indé le plus cool de l’année a bien galéré pour trouver un distributeur en France.

(© Annapurna)

Il y a quelques mois, nous vous avions parlé de Sorry to Bother You, un film bien WTF présenté et encensé à Sundance, à travers un trailer survitaminé. Le long-métrage indépendant rencontre un joli succès, les critiques étant dithyrambiques et les spectateurs continuant à aller le voir, même plusieurs semaines après sa sortie.

Publicité

Pourtant, ce film de Boots Riley galère à être distribué à l’international. Il y a encore quelques heures, au niveau européen, Sorry to Bother You n’était prévu qu’en Suède, le 2 novembre. Finalement, le réalisateur a déclaré que son film serait aussi distribué en France "très prochainement". Une excellente nouvelle puisque la situation semblait compliquée.

En effet, depuis quelques semaines, plusieurs articles américains ont essayé de comprendre pourquoi il était boudé à travers le mondeet nous aussi. Le dernier en date, publié par The Hollywood Reporter, se pose une question soulevée par les divers refus subis par le réalisateur : est-ce que les marchés internationaux boycottent les films "noirs" ?

Publicité

"Un gros risque" ?

Si l’on regarde les derniers films portés par des acteurs et actrices noirs, ou réalisés par des cinéastes noirs, que ce soit 12 Years a Slave, Moonlight, Get Out, Black Panther ou encore BlacKkKlansman, on ne peut pas dire que le public n’était pas au rendez-vous — en France, comme dans le reste du monde.

Et pourtant… L’article du Hollywood Reporter met en avant plusieurs réponses de distributeurs ayant refusé le film. Philippe Aigle, président d’Ocean Films Distribution, explique au journaliste américain pourquoi il a décidé de ne pas distribuer le long-métrage en France :

Publicité

"La distribution indépendante est devenue très fragile, donc un film très afro-américain, avec un casting inconnu et sans exposition dans un festival européen représente un gros risque pour n’importe quel distributeur indépendant."

Comme si n’importe quel film indé n’était pas une prise de risque. Philippe Aigle précise par ailleurs s’être dit qu’après avoir vu le trailer, très axé sur l’approche expérimentale et de l’humour, qu’il s’agissait d’un film pour Netflix.

Sauf que parmi les divers témoignages recueillis par le média américain, c’est ce dernier qui a tapé dans l’œil de Boots Riley. Première nous informe ainsi que le cinéaste a tweeté l’article, ajoutant en commentaire :

Publicité

Traduction : "Encore une fois — nous allons annoncer la distribution internationale bientôt —, mais d’abord une autre citation stupide : un distributeur français dit que notre casting n’est pas connu en Europe. Les stars de Thor : Ragnarok, Call Me By Your Name,L’Arme Fatale et Expendables sont connues en Europe."

En effet, le film est porté par Lakeith Stanfield (Get out, Atlanta), Tessa Thompson (Westworld, Thor Ragnarok, Annihilation), Armie Hammer (Social Network, Call Me by Your Name), Steven Yeun (The Walking Dead), Terry Crews (Expendables, Brooklyn Nine-Nine, Deadpool 2), le légendaire Danny Glover (la franchise L’Arme Fatale, Saw) et plein d’autres. L’argument du casting peu connu est donc assez fragile, si ce n’est faux. Au contraire, il y aurait de quoi séduire plus d’un cinéphile avec cette belle équipe !

Sur le fond, on ne sait toujours pas vraiment ce qui a pu justifier cette vague de refus. Et il n’est pas certain que l’on aura la réponse un jour. Peut-être aussi que le film part un peu trop loin dans sa critique du capitalisme, ou son côté surréaliste.

Au fond, qu’importe : il sortira prochainement en France et c’est l’essentiel. L’auteur de ces lignes a vu le film outre-Atlantique, et il s’agit d’un véritable bijou d’absurde jouissif et d’une satire sociale puissante — si ce n’est l’un des meilleurs films de l’année.

Pour le plaisir, on vous remet le trailer ci-dessous — ce dernier compte tout de même plus de six millions de vues sur YouTube :

Par Arthur Cios, publié le 10/09/2018

Pour vous :