AccueilCinéma

Bonne nouvelle : vous pourrez voir le génial Palm Springs sur Amazon Prime Video

Publié le

par Manon Marcillat

(© Hulu)

Un des meilleurs films de 2020.

Quand Un jour sans fin rencontre Quatre mariages et un enterrement à Sundance, le tout revisité par les petits rigolos du collectif The Lonely Island, ça donne une ingénieuse comédie romantique. Un gros carton en VOD et un des meilleurs films de 2020, que la France a pourtant failli ne jamais voir.

On fait la connaissance de Nyles et Sarah, un duo formé par l’imbécile heureux Andy Samberg (Brooklyn Nine-Nine) et la cynique Cristin Milioti (How I Met your Mother), qui se rencontrent lors d’un mariage à Palm Springs et se retrouvent prisonniers d’une boucle temporelle, coincés dans cette même journée de mariage. Un jour sans fin que la présence de l’autre rendra finalement plus supportable que prévu pour un résultat drôle et moderne.

Palm Springs avait été acquis par Hulu, qui a déboursé la modique somme de 17,5 millions de dollars à Sundance et battu le record des droits d’acquisition les plus chers de l’histoire du festival. Mais Amazon Prime Video vient d’acquérir les droits du film, initialement réservé à un public américain, pour le Royaume-Uni, l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et la France.

Une excellente nouvelle pour le public français, qui pourra voir le film début 2021 (pas de précision supplémentaire de la part d’Amazon Prime) et une véritable success story pour ce film qui avait battu tous les records. Mis en ligne le 10 juillet dernier, le long-métrage a réalisé le plus gros score d’audience jamais enregistré par la plateforme un premier week-end.

Le film est également un incontestable succès critique et une des comédies les plus plébiscitées de l’année avec l’excellente moyenne de 93 % de critiques positives sur Rotten Tomatoes et une presse spécialisée unanime. Sujet de conversations exaltées sur les réseaux sociaux, Palm Springs fut la production originale Hulu la plus discutée sur Twitter depuis sa mise en ligne.

À voir aussi sur konbini :