Selon Bong Joon-ho, ces 20 cinéastes représentent le futur du cinéma

C'est peu dire que le cinéaste sud-coréen a bon goût !

Depuis qu’il a remporté de manière historique plusieurs Oscars (dont celui du Meilleur réalisateur et du Meilleur film), tout le monde ne parle que Bong Joon-ho – surtout outre-Atlantique, où ses succès semblent avoir éveillé les consciences sur le talent de ce cinéaste.

Le magazine britannique reconnu Sight and Sound a décidé de mettre le réalisateur sud-coréen comme rédacteur en chef de son édition de février. Parmi les nombreux contenus, on trouve une liste très intéressante : celle des vingt cinéastes qui vont marquer les années à venir selon lui. Il explique la démarche derrière sa décision, et force est de reconnaître qu’elle fait sens :

Publicité

"Je ne veux pas convoquer ces 20 cinéastes pour discuter de l’avenir du cinéma. Je veux simplement qu’on parle des films qu’ils ont déjà créés (même si ce ne sont que deux ou trois films). Car à la fin, cela concerne inévitablement le futur du cinéma.

Quand nous avons vu le deuxième film de Wong Kar-wai, Days of Being Wild (1990), nous rêvions sans doute déjà d’In the Mood for Love (2000). Ou quand nous avons vu Blood Simple (1985) des frères Cohen, nous étions peut-être déjà en train d’expérimenter No Country for Old Men (2007), qui est sorti plusieurs décennies plus tard."

L’idée est donc de s’intéresser aux films qui ont récemment marqué les rétines du réalisateur sud-coréen, même s’il s’agit de premiers films. Ces derniers annoncent sans doute déjà de futures grandes œuvres et de futures grandes carrières.

Dans le lot, on trouve 9 femmes et 11 hommes, 8 Américains seulement et des cinéastes du monde entier (avec deux Français dans le lot). Une liste qui montre la grande cinéphilie du bonhomme, sa curiosité pour les œuvres récentes et son amour pour le cinéma d’horreur.

Publicité

Bref, prenez des notes, et plongez-vous dans la filmo de ces artistes, si vous ne les connaissez pas encore – il y en aura pour tous les goûts.

1. Ali Abbasi : 39 ans, Danois, connu pour Border (2018)
2. Ari Aster : 33 ans, Américain, connu pour Hérédité (2018) et Midsommar (2019)
3. Bi Gan : 30 ans, Chinois, connu pour Un grand voyage vers la nuit (2019)
4. Jayro Bustamante : 43 ans, Guatémaltèque, connu pour La Llorona (2020) 
5. Mati Diop : 37 ans, Franco-Sénégalaise, connue pour Atlantique (2019)
6. Robert Eggers : 36 ans, Américain, connu pour The Witch (2016) et The Lighthouse (2019)
7. Rose Glass : 30 ans, Anglaise, connue pour Saint Maud (2020)
8. Ryūsuke Hamaguchi : 41 ans, Japonais, connu pour Asako (2018)
9. Alma Har’el : 44 ans, Israélo-Américaine, connue pour Honey Boy (2020)
10. Kirsten Johnson : 54 ans, Américaine, connue pour Cameraperson (2016) et Dick Johnson Is Dead (2020)
11. Jennifer Kent : 50 ans, Australienne, connue pour Mister Babadook (2014) et The Nightingale (2018)
12. Oliver Laxe : 37 ans, Franco-Espagnol, connu pour Mimosas (2016) et Viendra le feu (2019)
13. Francis Lee : 51 ans, Britannique, connu pour Seule la Terre (2017) et Ammonite (2020)
14. Pietro Marcello : 43 ans, Italien, connu pour Martin Eden (2019)
15. David Robert Mitchell : 45 ans, Américain, connu pour It Follows (2014) et Under the Silver Lake (2018)
16. Jordan Peele : 40 ans, Américain, connu pour Get Out (2016) et Us (2019)
17. Jennifer Reeder : 49 ans, Américaine, connue pour Knives & Skin (2019)
18. Alice Rohrwacher : 38 ans, Italienne, connue pour Heureux comme Lazzaro (2018)
19. Yoon Ga-eun : 37 ans, Sud-Coréeenne, connue pour The World of Us (2016) et The House of Us (2019)
20. Chloé Zhao : 37 ans, Sino-Américaine, connue pour The Rider (2018) et The Eternals (2020)

Pour les plus curieux d’entre vous, d’autres conseils ciné sont disponibles dans notre Supercut spécial Corée du Sud, tourné à Cannes avec le réalisateur, avant sa Palme d’or pour Parasite :

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 06/03/2020