AccueilCinéma

Whiplash VS Black Swan : les sacrifices de la vie d'artiste analysés dans un brillant supercut

Publié le

par Lucille Bion

( © Michael Tucker )

Une vidéo d'un quart d'heure s'intéresse à deux artistes sous pression : Nina de Black Swan et Andrew de Whiplash ont affronté les mêmes épreuves dans leur quête de succès. 

Vous aviez adoré Black Swan et tapé du pied de manière incessante devant Whiplash ? Michael Tucker, le vidéaste de la chaîne Lessons From the Screenplay (à suivre absolument pour ne pas passer à côté des films qui ont marqué notre époque) décortique dans The Anatomy of the Obsessed Artist ces deux chefs-d'œuvre de Darren Aronofsky et Damien Chazelle, respectivement sortis début 2011 et fin 2014.

Si le premier marqua profondément la carrière de Natalie Portman, qui décrocha pour son rôle de danseuse torturée un Oscar, le second, couronné d'Oscars (meilleur acteur dans un second rôle pour J.K. Simmons, meilleure bande-son et meilleur montage) transporta son réalisateur dans la cour des grands.

Dépasser ses limites

Comment un artiste finit-il par percer ? Pour répondre à cette question, Michael Tucker compare et confronte la vie de Nina, la danseuse de Black Swan à celle d'Andrew Neyman, le jeune batteur de Whiplash. Ce n'est pas un hasard si Michael Tucker a mis en relation ces deux films, qui illustrent la tension et la descente aux enfers de ces deux héros sous pression.

Cette vidéo nous rappelle que ces deux films poignants, aussi terrifiants que grandioses, sont portés par des personnages principaux qui ont la phobie de l'échec. Black Swan et Whiplash se construisent selon le même schéma : Nina et Andrew se dépassent pour décrocher un job qui leur tient terriblement à cœur et vont peu à peu sombrer, se déshumanisant pour atteindre la perfection.

Le vidéaste se penche donc profondément sur les personnages, en cherchant à comprendre qui ils sont, comment ils vivent ou qui a influencé leur éducation. Autrement dit, il s'est interrogé, à travers un montage parallèle, sur la manière dont un artiste sacrifie sa vie personnelle et ses envies pour vivre, de manière extrême, sa passion. Sacrifices, larmes, destruction et paradoxes, voilà, semble nous faire comprendre le youtubeur, quel est le prix de la réussite.

À voir aussi sur konbini :