Bienvenue à Zombieland aura une suite

Avant The Social Network, avant True Detective, avant The Amazing Spider-Man, Jesse Eisenberg, Woody Harrelson et Emma Stone n'étaient pas encore au sommet de leur carrière. Mais ils avaient en commun un film qui les avaient poussés sur le devant de la scène : Bienvenue à Zombieland (2009).

En pleine folie des zombies, dans la veine foutraque de Shaun of The Dead (2004), cette comédie est progressivement devenue culte, notamment à l'aide d'une scène d'introduction jouissive. Il y a cinq ans, la bande-annonce donnait ça :

Publicité

Aujourd'hui, bonne nouvelle : Sony, derrière le film, a décidé de donner une suite au projet, accompagné d'un scénariste, Dave Callaham, connu pour avoir bossé autour de Doom, The Expendables, Godzilla et du prochain Marvel, Ant-Man. Derrière la caméra, Ruben Fleischer. C'est lui qui a réalisé Bienvenue à Zombieland, et il s'était occupé en 2012 du moyen Gangster Squad.

Mais ne nous réjouissons pas trop vite, car deux nuances sont à apporter à cette information : rien n'indique que Woody Harrelson, Jesse Eisenberg et Emma Stone accepteront de reprendre le flambeau.

Aussi, les créateurs à l'origine de Bienvenue à Zombieland, Rhett Reese et Paul Wernick, ont été écartés. En attendant qu'on ait des nouvelles du projet, vous pouvez réviser les cinq premières règles établies en cas d'invasion de zombies par le personnage de Columbus, joué par Jesse Eisenberg :

Publicité

  • Règle 1 : Avoir un bon cardio : les zombies sont de fins sprinteurs de nos jours, les non sportifs risquent de mourir les premiers.
  • Règle 2 : La double dose (Double tap). Quand vous tirez sur un zombie, assurez vous qu'il soit bien mort en lui tirant une deuxième fois dessus... Et essayez de viser la tête.
  • Règle 3 : Méfiez-vous des toilettes : le lieu où un être humain est le plus vulnérable. Pensez toujours à vérifier, voire à vous barricader, quand vous passez sur le trône. Ceci est aussi valable pour tous les endroits où il n'y a qu'une sortie.
  • Règle 4 : Attachez votre ceinture : règle importante, en cas de fuite en voiture, il serait dommage de mourir d'un accident...
  • Règle 5 : Pas d'attachement : et oui car un homme qui est prêt à retourner dans la salle pour sauver un être cher est sûr d'y rester lui aussi !

Par Louis Lepron, publié le 03/10/2014

Copié

Pour vous :