Au Kazakhstan, une bande de potes a fini au poste pour avoir porté le mankini de Borat

Plus de dix ans après sa sortie, le film Borat continue à agacer les autorités kazakhstanaises.

Il y a une semaine, rapporte la BBC, un groupe d’amis tchèques séjournait au Kazakhstan pour des vacances pour le moins mémorables… En effet, leur escapade a pris une tournure malencontreuse lorsque les potes ont décidé, pour se marrer, de tous enfiler le célèbre mankini de Borat, en public dans les rues de la capitale Astana.

Cet accoutrement, assurément confortable, attira immédiatement l’attention des autorités. Il faut dire que lorsque Borat – dont le titre complet est Borat : Leçons culturelles sur l’Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan – est sorti en 2006, il connut un vrai succès dans nos sociétés occidentales, mais s’attira en parallèle les foudres du Kazakhstan. Le président Noursoultan Nazarbaïev avait très mal pris la façon dont le mocumentaire de Larry Charles dépeignait le Kazakhstan comme un pays profondément arriéré.

Publicité

Ce passé délicat a probablement dû jouer dans la décision des autorités de faire payer aux six Tchèques une amende d’environ 57 euros, pour "apparence indécente". La mésaventure des touristes a fini par remonter aux oreilles de Sacha Baron Cohen, l’acteur principal du film, qui incarnait Borat. Dans un post Facebook, il a invité ses fans à lui donner une preuve de leur prune, afin de pouvoir les rembourser.

Comme l’indique l’annonce, relayée par Nova, les rigolos peuvent lui envoyer un petit mail à l’adresse suivante : arrestedforwearingyourmankini@gmail.com. Dix ans après, Borat n’a rien perdu de son humour.

Publicité

Sacha Baron Cohen dans toute sa splendeur. (© Fox)

Par Lucille Bion, publié le 23/11/2017

Pour vous :