AccueilCinéma

Voici le premier trailer (sublime) du prochain Paolo Sorrentino pour Netflix

Publié le

par Manon Marcillat

Un hommage à Naples, au foot et à Diego Maradona.

Après La Grande Bellezza, Silvio et les Autres et Youth, le réalisateur italien revient avec un nouveau film, produit pour la plateforme pour la première fois de sa carrière et annoncé comme le plus personnel de sa filmographie. Il sera présenté en compétition à la prochaine édition de la Mostra de Venise.

Sorrentino y retrouve son acteur fétiche Toni Servillo pour leur septième collaboration en vingt ans. Les deux hommes avaient travaillé ensemble pour la première fois sur L’Homme en plus, premier long-métrage de réalisateur oscarisé en 2014 pour La Grande Bellezza. En 2018, l’acteur interprétait Silvio Berlusconi pour le biopic sulfureux du Cavaliere signé Sorrentino.

Comme son titre l’indique, ce nouveau long-métrage parlera de football et de Diego Maradona avec une esthétique toujours aussi léchée et un hommage à Naples, la vie natale du réalisateur, ici magnifiquement filmée. Longtemps restée confidentielle, la plateforme a révélé le synopsis du film en même temps que la bande-annonce et l’affiche officielle :

"Paolo Sorrentino retrace le parcours initiatique d’un jeune homme dans le Naples des années 1980. Fabietto Schisa, adolescent mal dans sa peau, vit avec sa famille excentrique et haute en couleurs. Mais son quotidien est soudain bouleversé lorsque Diego Maradona, légende planétaire du football, débarque à Naples et le sauve miraculeusement d’un terrible accident. Cette rencontre inattendue avec la star du ballon rond sera déterminante pour l’avenir du jeune homme."

La Main de Dieu sera mis en ligne le 15 décembre prochain sur Netflix et s’annonce déjà comme un bon prétendant à l’Oscar du Meilleur film étranger pour la plateforme. Paolo Sorrentino travaille actuellement à un nouveau biopic, cette fois-ci consacré à Sue Mengers, célèbre agent de stars hollywoodiennes, avec Jennifer Lawrence dans le rôle-titre.

À voir aussi sur konbini :