AccueilCinéma

Au SNL, si vous n'aimez pas La La Land, voilà ce qu'il peut se passer

Publié le

par Louis Lepron

Il ne faut jamais critiquer La La Land.

Sept Golden Globes, le "meilleur film de l'année" selon certaines affiches de promotion, ou encore 8,7/10 sur IMDb : qu'on se le dise, La La Land est une pression sociale à lui tout seul. Pas seulement pour qu'on aille le voir, mais surtout pour qu'on ait une opinion dessus, préférablement positive.

Et Aziz Ansari a bien compris cela. Host de la dernière émission du Saturday Night Live – dont le monologue d'introduction, notamment anti-Trump, a fait beaucoup parler – l'acteur connu pour son rôle dans la série Parks and Recreation s'est moqué, à travers un sketch d'un peu moins de 5 minutes, de l'accueil dithyrambique réservé au deuxième grand film de Damien Chazelle, en bonne position pour les Oscars.

À lire -> Bien avant La La Land, Ryan Gosling avait un groupe, et il était parfait

Il s'est ainsi mis en scène dans une salle d'interrogatoire, bousculé par deux flics (Cecily Strong et Beck Bennett) ne comprenant pas qu'il ait pu critiquer La La Land lors d'un dîner, Aziz Ansari arguant qu'il s'agissait d'un film sur le jazz sans personnages... noirs.

À voir aussi sur konbini :