Avatar s'installe chez Disney en Floride

À ma droite, le film qui a fait le plus d'entrées au box-office international. À ma gauche, un empire qui ne cesse de croître. D'ici 2017, les Na'vis devraient cohabiter avec Mickey au sein de l'un des parcs du Disney World d'Orlando en Floride.

James Cameron, Tom Staggs (le président de la division Parks & Resorts de la Walt Disney Company) et Joe Rohde (designer pour Disney, notamment sur le parc Animal Kingdom) devant la maquette du projet

James Cameron, Tom Staggs (le président de la division Parks & Resorts de la Walt Disney Company) et Joe Rohde (designer pour Disney, notamment sur le parc Animal Kingdom) devant la maquette du projet.

La folle rumeur courait depuis près de deux ans et Disney vient de la confirmer lors de la conférence du fan club officiel de la marque aux grandes oreilles, le D23. Tandis que les fans du monde entier pensaient avoir enfin quelques news sur les prochains Star Wars, la grande annonce semble être celle d'un partenariat entre James Cameron et la Walt Disney Company. Ainsi, en 2017, une nouvelle partie sera ouverte au public à Animal Kingdom, entièrement consacrée aux Na'vis du film Avatar.

Publicité

Walt Disney World, Orlando, Floride, est un complexe de plusieurs parcs (six dont deux aquatiques, sans compter les hôtels et Downtown Disney, l'équivalent de Disney Village en France). Parmi les quatre, on retrouve Magic Kingdom, le principal, qui a servi de modèle pour la construction du Disneyland Paris, Disney Hollywood Studios, Epcot (sorte d'exposition internationale permanente) et le plus récent, Animal Kingdom (1998).

Le safari selon Mickey

Ce dernier se rapproche d'un parc zoologique, comme en réponse aux nombreuses ouvertures de parcs animaliers avoisinants. Animal Kingdom est donc un parc qui se veut "naturel", avec notamment sa partie Afrique réputée pour son safari (Disney a mis en place des longues plaines que l'on traverse dans un grand Jeep pour s'approcher au plus près des animaux, du lion aux girafes), et sa partie Asie connue pour la reproduction de l'Everest et le roller-coaster qui s'y trouve.

Seulement, la concurrence se fait de plus en plus dure. Entre le parc Universal, Seaworld et les dizaines de parcs d'attraction plus petits de la région, Disney commence à perdre beaucoup de clients, notamment à Animal Kingdom, le parc le moins visité. Le plus gros coup dur proviendra d'Universal et de l'ouverture en 2010 d'une zone Harry Potter qui a fait chuter la fréquentation du Walt Disney World, à coup de bière au beurre et de reproduction quasi grandeur nature de Poudlard.

Publicité

Un partenariat plus qu'intéressant pour les deux parties

Il ne semble pas que Disney se porte si mal pourtant, étant donné qu'une nouvelle aire, intitulé "New Fantasyland" a ouvert il y a moins d'un an au Magic Kingdom. Cependant, l'impact de l'imbrication d'Harry Potter dans le paysage d'Orlando fait peur et incite à l'action. En recherche de solutions, voilà que pointe son nez un certain James Cameron et derrière lui le film aux près de trois milliards de dollars au box-office.

Disney n'est pas à son premier partenariat de la sorte, Star Wars et Indiana Jones en tête. Rentrant totalement dans l'univers "nature et découverte" d'Animal Kingdom, la firme a alors pris la décision de créer une zone entièrement dédiée à l'univers Avatar. Il s'agira de la plus grande expansion jamais réalisée à Animal Kingdom. La nouvelle a été dévoilée quelques semaines après que le réalisateur ait déclaré préparer trois nouvelles suites à l'aventure, prévues pour 2016, 2017 et 2018.

Le monde des Na'vis reproduit

La zone devrait comprendre plusieurs aires différentes et une ou plusieurs attractions aquatiques. Tom Staggs, président des Parcs Disney, déclare vouloir faire de "Pandora un endroit que les visiteurs pourront voir, entendre et toucher". Le tout sera visiblement accompagné d'un spectacle nocturne autour de la rivière principale, à base de lanterne flottantes, musique, performances d'acteurs, jeux d'eau et images de synthèse pour reproduire la faune de Pandora. Le "Tree of Life" sera également de la partie, transformé à l'occasion du spectacle de nuit en Kelutral, le domicile des Na'vis.

Publicité

Découvrez les premiers aperçus ci-dessous :

Artwork diffusé lors du D23

Artwork diffusé lors du D23

Artwork diffusé lors du D23

Artwork diffusé lors du D23

Publicité

Artwork diffusé lors du D23

Artwork diffusé lors du D23

Artwork diffusé lors du D23

Artwork diffusé lors du D23

La suite ?

Mais les autres fans ne désespèrent pas et espèrent recevoir d'autres nouvelles à la pelle lors de ce D23 qui se terminera le 14 Octobre au soir. Au programme des attentes? Bien évidemment, plus d'informations sur les Star Wars à venir et notamment le casting du septième, mais aussi la création d'une nouvelle attraction (ou zone) Star Wars (peu probable étant donné que Star Tour vient d'être refait à neuf il y a peu en Californie et en Floride), ou encore les premiers éléments du monde Marvel dans les différents parcs (on parle de Downtown Disney).

Et pour Disneyland Paris ? Rien de spécial, si ce n'est cette rumeur assez discrète d'un nouveau parc, branché nature également, mais plus proche d'un Center Parc que d'Animal Kingdom. Et peut-être une attraction autour du personnage de Remy de Ratatouille. A suivre donc.

Par Arthur Cios, publié le 14/10/2013

Copié

Pour vous :