CANNES, FRANCE – MAY 19: Asia Argento raises her arm on stage during the Closing Ceremony at the 71st annual Cannes Film Festival at Palais des Festivals on May 19, 2018 in Cannes, France. (Photo by Stephane Cardinale – Corbis/Corbis via Getty Images)

Asia Argento aurait acheté le silence d’un mineur l’accusant d’agression sexuelle

Asia Argento est l’une des figures de proue du mouvement #Metoo, qui a notamment été créé pour dénoncer les violences sexuelles dans l’industrie cinématographique. Elle a ainsi accusé publiquement Harvey Weinstein et tenu un discours fort lors du dernier Festival de Cannes. Néanmoins, selon une enquête du New York Times, elle aurait déboursé 380 000 dollars pour faire taire un homme l’accusant d’agression sexuelle.

Asia Argento, lors du dernier Festival de Cannes. (© Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)

Après avoir reçu le prix Pulitzer pour son enquête sur l’affaire Weinstein, le New York Times révèle aujourd’hui que l’artiste Asia Argento aurait acheté le silence d’un mineur l’accusant d’agression sexuelle. L’actrice et réalisatrice italienne aurait ainsi offert 380 000 dollars à un certain Jimmy Bennett, jeune acteur et musicien de rock.

Publicité

La victime présumée aurait été agressée par la leader du mouvement #Metoo dans un hôtel en Californie, en 2013. Au moment des faits, il n’avait que 17 ans – or dans cet État américain l’âge du consentement sexuel est fixé à 18 ans.

Un selfie du duo allongé dans un lit et datant du 9 mai 2013 a été envoyé au New York Times. Trois proches du jeune homme, qui vient d’avoir 22 ans, ont assuré que les documents envoyés au média via une source non-identifiée sont authentiques. Le comédien connaissait la cinéaste depuis le tournage de l’un de ses films, Le Livre de Jérémie, sorti en 2004. Sur le compte Instagram de cette dernière, on peut encore trouver une photo d’eux :

My son my love until I will live @jimmymbennett marina del rey 05.2013

Une publication partagée par asiaargento (@asiaargento) le

Publicité

Les derniers détails d’un accord entre les deux parties auraient été finalisés en avril dernier, selon une lettre adressée à Asia Argento. Son avocate, Carrie Goldberg, a indiqué dans le document que le dédommagement financier "aide M. Bennett" à aller de l’avant, avant d’ajouter :

"Nous espérons que plus rien de similaire ne vous arrivera. Vous êtes un artiste puissant et inspirant et c’est une situation misérable que de vivre parmi ces individus pourris qui ont exploité à la fois vos forces et vos faiblesses."

Le New York Times a tenté de contacter l’intéressée via ses agents et son entourage, mais elle n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Asia Argento, qui a pris très tôt position dans le mouvement #Metoo, et maintenant sur le banc des accusés, après son discours puissant au dernier Festival de Cannes – dans lequel elle avait clamé qu’elle s’était fait violer par le producteur Harvey Weinstein en 1997, lorsqu’elle avait 21 ans.

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 20/08/2018

Pour vous :