AccueilCinéma

Annette, L’Événement : voici l’excellent palmarès de la cérémonie des Lumières

Publié le

par Manon Marcillat

On espère que les César sauront s’en inspirer.

Annette, L’Événement : voici l’excellent palmarès de la cérémonie des Lumières

Chaque année, la presse internationale récompense les meilleurs films français lors de la cérémonie des Lumières, organisée par l’académie éponyme qui ouvre la saison des prix en France, à l’instar des Golden Globes aux États-Unis. L’année 2021 avait été celle de la célébration du cinéma français, récompensé lors des deux festivals les plus prestigieux, Cannes et la Mostra, qui ont respectivement sacré Julia Ducournau et Audrey Diwan.

Les meilleurs films de 2021 selon la rédaction de Konbini

La réalisatrice de L’Événement a une nouvelle fois été célébrée par le jury composé de 95 votants, correspondants de la presse internationale issus de 36 pays ; et remporté la plus haute distinction de la cérémonie, celle du Meilleur film, tandis que son actrice principale, Anamaria Vartolomei, celle de la Meilleure actrice. Le reste du palmarès fait honneur à la richesse et la diversité du cinéma français cette année.

L’ovni Annette remporte ainsi trois trophées, ceux de la Meilleure mise en scène, de la Meilleure image et de la Meilleure musique tandis que Xavier Giannoli rafle celui du Meilleur scénario pour son excellente adaptation des Illusions perdues de Balzac. Agathe Rousselle fut la Révélation féminine de l’année pour la presse étrangère tandis que Thimotée Robart, qui enchante Les Magnétiques, s’est vu remettre celui de la Révélation masculine.

Voici le palmarès complet de la cérémonie des Lumières :

Meilleur Film : L’Événement d’Audrey Diwan

Meilleure Mise en scène : Leos Carax pour Annette

Meilleure Actrice : Anamaria Vartolomei pour L’Événement

Meilleur Acteur : Benoît Magimel pour De son vivant

Meilleur Scénario : Xavier Giannoli pour Illusions Perdues

Meilleure Image : Caroline Champetier pour Annette

Révélation féminine : Agathe Rousselle pour Titane

Révélation masculine : Thimotée Robart pour Les Magnétiques

Meilleur Premier film : Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Meilleure Coproduction internationale : Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier

Meilleur Film d’animation : Le Sommet des dieux de Patrick Imbert

Meilleur Documentaire : La Panthère des neiges de Marie Amiguet et Vincent Munier

Meilleure Musique : Ron Mael et Russell Mael / Sparks pour Annette

À voir aussi sur konbini :