AccueilCinéma

Angelina Jolie revient sur sa relation avec Weinstein, qu’elle accuse d’agression sexuelle

Publié le

par Manon Marcillat

Un traumatisme qui a poussé l’actrice à refuser des rôles, comme dans The Aviator… Aujourd’hui, elle raconte.

Dans un long entretien accordé au Guardian début septembre pour promouvoir son nouveau livre Know Your Rights and Claim Them: A Guide for Youth, Angelina Jolie s’est livrée sur sa famille, son engagement humanitaire, son divorce avec Brad Pitt et le mouvement #MeToo. Elle est notamment revenue sur la notion de respect et d’empowerment, enseignée très tôt par sa mère.

Dans l’industrie du cinéma, l’actrice a en revanche fait l’expérience de l’absence de respect très tôt, à 21 ans, lorsqu’elle a rencontré Harvey Weinstein pour un rôle dans La Carte du cœur, produit par Miramax, la société de production des frères Weinstein.

"J’ai travaillé avec lui étant jeune. […] Je ne veux pas refaire l’histoire d’Harvey Weinstein, mais c’était au-delà des avances et j’ai dû fuir. Je suis restée loin de lui et j’ai averti les gens autour de moi qu’il ne fallait pas que les jeunes femmes se retrouvent seules avec lui."

Suite à cette agression, Angelina Jolie a décliné plusieurs rôles pour ne plus travailler avec le producteur, dont un dans The Aviator de Martin Scorsese, produit par Weinstein. "On m’a proposé The Aviator, mais j’ai dit non car il était sur le projet. Je ne me suis plus jamais associée à lui de près ou de loin. Ça a donc été très dur quand Brad a accepté de travailler avec lui."

En 2009, Brad Pitt tiendra un des rôles principaux d’Inglourious Basterds de Tarantino, produit par Weinstein, et produira ensuite Killing Them Softly, distribué par la Weinstein Company, société créée en 2005 par les frères Weinstein après le rachat de Miramax par Walt Disney Company. "On s’est beaucoup disputé. Bien sûr que ça m’a blessée", a admis l’actrice.

Brad Pitt et Angelina Jolie sont actuellement toujours en procédure de divorce. Cette dernière avait déjà pris la parole publiquement aux côtés de Gwyneth Paltrow pour mettre en cause le producteur Harvey Weinstein, qui a toujours nié les accusations. En mars 2020, il a été condamné à 23 ans de prison pour harcèlement sexuel et viol.

À voir aussi sur konbini :