Trailer : Katie Holmes saisissante en mère brisée dans All We Had, son premier film comme réalisatrice

Pour son premier film en tant que réalisatrice, Katie Holmes adapte All We Had, un roman d'Annie Weatherwax, où une femme tente de se reconstruire en offrant à sa fille une vie meilleure. 

Révélée par la série populaire Dawson, Katie Holmes, passe à la réalisation après dix-huit ans de carrière en tant qu'actrice. Derrière la caméra, mais aussi devant, elle tient le rôle d'une mère désespérée qui épuisée et dépassée par les évènements, peine à assurer l'éducation de sa fille, son premier combat.

Publicité

Les premières images d'All We Had, présentent en effet l'actrice, qui a souhaité donner un nouveau tournant à sa carrière, sous un jour peu avantageux : maquillage coulant et cernes apparentes, qui n'ôtent pourtant rien à son charme. Katie Holmes donne la réplique à Stefania Owen (aperçue dans Lovely Bones), qui, du haut de ses 18 ans campe le rôle de l'ado caractérielle.

Pour son premier film, Katie Holmes a choisi d'adapter le roman d'Annie Weatherwax, paru en août 2014, dont elle a conservé  le titre. All We Had illustre la relation sombre et fusionnelle d'une mère et sa fille de 13 ans, en galère financière et à la recherche d'une vie meilleure.

Comment ne pas penser à la propre vie de l'actrice, qui, sous l'emprise de la scientologie a tenté de se reconstruire après son divorce avec Tom Cruise, père de leur petite Suri ?

Publicité

Présenté au festival du film indépendant de Tribeca (New York) en avril dernier, le film n'a pas encore de date de sortie française.

( © Gravitas Ventures )

( © Gravitas Ventures )

Par Lucille Bion, publié le 03/11/2016

Pour vous :