AccueilCinéma

Alien : Covenant fait le plein de nouvelles images dans un trailer glaçant

Publié le

par Arthur Cios

LES XÉNOMORPHES SONT DE RETOUR !

SURPRISE (et spoilers) ! Un nouveau trailer d'Alien : Covenant, plutôt long, a été publié dans la nuit, avec plein de nouvelles images de l'équipe mais aussi de la planète qu'elle va explorer. Et, sans prévenir, la créature culte de la franchise se pointe à la fin de la bande-annonce. Un pari audacieux mais qui fait plaisir aux fans.

En effet, chaque Alien a su nous présenter une nouvelle forme du xénormorphe, grande créature impressionnante, à la double mâchoire terrifiante et au sang acide, apparue dans le tout premier volet, réalisé par Ridley Scott en 1979. Dans le deuxième, réalisé par James Cameron, on découvrait la reine, forme encore plus flippante – au rôle rappelant la hiérarchie que l'on retrouve dans les ruches des abeilles. Le troisième opus, par David Fincher, exploitait quant à lui une forme un chouïa différente, se déplaçant à quatre pattes et à une vitesse affolante (la bestiole du film étant le résultat d'un croisement avec un clébard). Et on ne parle même pas du quatrième de Jean-Pierre Jeunet, où une créature fruit d'expériences mêlant les génomes d'humains et de xénomorphes sortait de nulle part, ajoutant une certaine touche d'humanité au monstre.

Il s'agit d'un leitmotiv dans l'ensemble de cette magnifique franchise dont le papa, Ridley Scott, est venu reprendre les droits avec Prometheus – son alien proposant cette fois-là une forme de xénomorphe avec une tête pointue. On attendait donc avec pas mal d'impatience des images de la créature version Covenant (film se situant après Prometheus et avant le premier volet), même si on ne pensait pas les voir avant un petit bout de temps. Difficile d'observer les nouveautés présentées ici tant l'apparition est furtive – mais de ce que l'on voit, on est plus proche de la version de 1979 que de celle de Prometheus et ça fait tellement plaisir — même si on espère qu'il y aura des nouveautés malgré tout.

Pour le reste, il y a beaucoup de choses à dire et à analyser dans ce trailer, avec pas mal de spoils en prime si vous avez déjà jeté un œil au long extrait offert par la maison il y a quelques jours. C'est vraiment peu dire que l'on a hâte.

Le film sera en salles le 10 mai prochain.

À voir aussi sur konbini :