AccueilCinéma

Attendu au box-office américain, Alice de l'autre côté du miroir cale au démarrage

Publié le

par Juliette Geenens

La suite des aventures d'Alice au pays des Merveilles n'a pas eu le succès escompté auprès du public nord-américain en ce dernier week-end de mai.

Oups, les accusations d'Amber Heard concernant Johnny Depp pourraient avoir eu un effet négatif sur les nouvelles aventures d'<em>Alice</em>. (© Walt Disney Studios Motion Pictures)

Alice de l'autre côté du miroir comptait parmi les films les plus attendus du public, cette année. Le premier volet, réalisé par Tim Burton en 2010, avait engendré, le week-end de sa sortie, plus de 116 millions de dollars de recettes, en Amérique du Nord, selon le site, Box Office Mojo. Disney s'attendait donc un succès similaire pour la sortie du nouveau film sur la jeune Alice, interprétée par Mia Wasikowska.

D'après The Hollywood Reporter, la suite d'Alice au pays des Merveilles n'a récolté "que" 40 millions de dollars au box office nord-américain entre le 27 et 29 mai, des recettes en dessous des estimations des studios, qui tablaient sur un montant compris entre 60 millions et 80 millions de dollars. Si le résultat est correct en soi, il est donc décevant pour Disney.

Johnny Depp, le nouveau fardeau de Disney ?

Les accusations d'Amber Heard au sujet de Johnny Depp, qui campe un des personnages les plus importants de l'intrigue, le Chapelier fou, pourraient-elles avoir joué sur le score d'Alice 2 ? Comme le souligne The Hollywood Reporter, la sortie d'Alice de l'autre côté du miroir coïncide avec la semaine où la mannequin a annoncé son divorce avec l'acteur américain avant de l'accuser de violences conjugales, le jeudi 26 mai. Des photos, publiées par TMZ.com, n'ont cessé de circuler sur le Net depuis, et déjà, Vanessa Paradis, ex-femme de Johnny Depp, et leur file, Lily-Rose Depp, ont publiquement défendu l'acteur. Ce sera à la justice de décider si Johnny Depp est coupable ou non de ces accusations.

Mais les conséquences de cette affaire pourraient ne pas être limitées au seul Alice de l'autre coté du miroir. Un analyste spécialisé dans les chiffres du box-office, interrogé par The Hollywood Reporter, explique si les allégations de violence conjugales d'Amber Heard venaient à être confirmées par la justice, Disney aurait alors de quoi s'inquiéter pour le prochain Pirates des Caraïbes, prévu pour 2017. Serait-il possible que le studio en vienne à interrompre sa collaboration avec Johnny Depp, qui reste l'un des acteurs les mieux payés de Hollywood à ce jour ?

À voir aussi sur konbini :