Alerte rouge : les armes de James Bond ont été volées

Les armes de Meurs un autre jour, Dangereusement vôtre ou encore Vivre et laisser mourir ont disparu.

Un Magnum 44 Smith & Wesson utilisé dans Vivre et laisser mourir, un calibre 22 Llama et deux Beretta de Meurs un autre jour, ou encore un iconique Walther PPK aperçu dans Dangereusement vôtre… James Bond s’est fait dépouiller.

Une collection de pistolets a été volée dans une maison située sur Aldersbrook Avenue à Enfield, au nord de Londres. Profitant du confinement et de la mobilisation des forces de l’ordre, les voleurs se seraient introduits dans la maison qui gardait ces objets de valeur lundi dernier vers 20 heures, rapporte The Guardian. Selon les voisins, qui auraient assisté à la scène, il s’agirait de trois hommes blancs qui conduisaient une voiture argentée.

Publicité

Avec si peu d’indices, et même si le James Bond des films aurait réussi à mettre la main sur ces malfaiteurs, dans la vraie vie, la police n’a pas réussi à leur mettre le grappin dessus. Désespérées par ce vol, les autorités ont lancé un appel au public pour retrouver ces objets uniques, comme l’a déclaré l’inspecteur Paul Ridley :

"Je voudrais lancer un appel à tous ceux qui pourraient avoir vu les cambrioleurs arriver ou partir, ou si quelqu’un sait où sont les armes, ou qui aurait aperçu ces armes volées à la vente, de nous le dire."

Les forces de l’ordre ont déclaré que ces armes étaient irremplaçables, comme le Magnum de Vivre et laisser mourir, un exemplaire unique dont Roger Moore s’était servi pour faire sa loi d’agent secret dans le quartier d’Harlem.

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 30/03/2020