Alain Berberian, le réalisateur de La Cité de la peur, nous a quittés

Le fidèle compagnon de route des Nuls, à qui l’on doit l’une des meilleures comédies françaises, est mort ce mardi 22 août. Il avait 63 ans.

Le cinéaste plutôt discret, à qui l’on doit une bonne partie des sketchs des Nuls et leur grande comédie La Cité de la peur, nous a quittés ce mardi 22 août, comme l’a confirmé son agent, des suites d’une maladie pour laquelle il était hospitalisé jusque-là.

Publicité

Né à Beyrouth en 1953, Alain Berberian est arrivé en France pour ses études. C’est ainsi qu’il débarque chez Canal+, en tant que monteur, vers la fin des années 1980. Il rencontre là-bas la troupe d’humoristes constituée d’Alain Chabat, de Chantal Lauby, de Dominique Farrugia et de feu Bruno Carette, et devient leur réalisateur attitré. Par la suite, il sera notamment derrière A.B.C.D. Nuls, Histoire(s) de la télévision ou encore Les Nuls, l’émission.

Après le succès de leur premier long-métrage, la comédie plus que culte qu’est La Cité de la Peur (sortie en 1994 et qui continue à avoir une grosse influence sur le cinéma actuel), Alain Berberian a réalisé d’autres films, tels que Paparazzi, Six-Pack, Le Boulet, L’Enquête corse ou plus récemment L’Île aux trésors en 2007, qui marquera la fin de sa carrière.

https://twitter.com/STUDIOCANAL/status/900629468196286467

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 24/08/2017

Pour vous :